Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
05/03/2009 - 21:44

Attaque au bulldozer à Jérusalem

Jérusalem- Un Palestinien a été tué par balles jeudi après avoir lancé le bulldozer qu'il conduisait contre une voiture de police et un autobus à Jérusalem, la police israélienne parlant d'une "attaque terroriste".



Le bulldozer a d'abord heurté la voiture de police, blessant légèrement deux policiers, avant d'entrer en collision avec un autobus, selon la police et des sources médicales.

Le conducteur a ensuite été abattu par un chauffeur de taxi et un policier israéliens qui se trouvaient dans le secteur, près d'un centre commercial dans le sud de Jérusalem, a-t-on ajouté.

La police n'a pas dévoilé l'identité du conducteur mais des sources palestiniennes ont affirmé qu'il s'agissait de Mirii al-Radaydeh, 26 ans (bien: 26 ans), un Palestinien habitant le quartier d'Al-Ashqariya dans le nord de Jérusalem.

Une force de la police a perquisitionné sa maison peu après l'attaque, selon des témoins. Sa femme, son père et deux de ses frères ont été emmenés pour interrogatoire, selon la même source.

"J'ai tiré sur le conducteur et un officier de police qui se trouvait dans la voiture a aussi ouvert le feu et l'a tué", a raconté le chauffeur de taxi, Oz Nahatabi, à la radio publique.

"Un policier sur le site a vu le bulldozer soulever la voiture de police en l'air et il a ouvert le feu sur le conducteur. Quelques secondes plus tard le chauffeur de taxi s'est joint à lui", a déclaré à la presse sur place le commandant adjoint de la police de Jérusalem Niso Shaham.

Selon lui, le conducteur appartenait "apparemment à la minorité arabe", c'est-à-dire les Palestiniens de Jérusalem-est.

"Il ne fait pas de doute qu'il s'agit d'une attaque terroriste. Un coran ouvert a été retrouvé dans la cabine du bulldozer. Nous n'avons pas pu identifié le conducteur car il ne portait pas une carte d'identité sur lui".

Cette attaque est la troisième du genre à Jérusalem en moins d'un an.

Le 2 juillet 2008, un Palestinien avait tué trois Israéliens et blessé 45 en lançant le bulldozer qu'il conduisait contre un autobus et des voitures à Jérusalem, avant d'être abattu. Le 22 juillet, une attaque similaire avait été perpétrée et le conducteur du véhicule de chantier avait été tué.

Un groupe palestinien peu connu, "Les brigades des hommes libres de la Galilée" avait alors affirmé être responsable de cette dernière attaque.

Le même groupe avait revendiqué une attaque contre une école talmudique qui avait fait huit morts le 6 mars 2008 à Jérusalem mais cette revendication n'avait jamais été confirmée.

Les services de sécurité israéliens avaient ensuite pris des mesures pour éviter une récidive en augmentant les contrôles d'identité sur les chantiers employant des Palestiniens de Jérusalem-est.

Selon la police, le nombre de Palestiniens de Jérusalem-est occupée et annexée impliqués dans des "activités terroristes" est en constante augmentation. Entre 2000 et 2007, 270 suspects ont été arrêtés alors que ce chiffre est passé à 70 durant le premier semestre 2008.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces