Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
23/02/2009 - 14:12

Attentat du Caire: 30 adolescents rentrés en France

Le Caire- Trente adolescents de Levallois-Perret qui ont perdu une camarade dans l'attentat à la bombe du Caire sont rentrés lundi matin à Paris et les 12 autres devraient être rapatriés très prochainement, a déclaré Patrick Balkany, le maire de cette ville des Hauts-de-Seine.



Deux blessés vont rentrer "en avion sanitaire d'ici quelques jours", a précisé l'élu. "On était très inquiet pour un des blessés, mais il a été opéré et ses jours ne sont plus en danger. Il y a une autre fille qui a une jambe cassée".

D'après M. Balkany, "30 enfants sont rentrés à Paris ce (lundi) matin". Et "12 restent là-bas, ils reviennent ce (lundi) soir ou demain (mardi)". Pour tous ceux-là, "les parents sont au Caire", a assuré le maire de Levallois-Perret.

Plus tôt dans la matinée, M. Balkany avait déclaré sur différentes radios que 42 adolescents âgés de 15 à 17 ans participaient à ce voyage d'une semaine en Egypte qui s'achevait dimanche. Il avait précisé qu'un avion avait décollé de France lundi matin avec à bord les parents des blessés.

Une bombe artisanale posée sous un banc a explosé dimanche soir dans le quartier du vieux Caire, dans le secteur du bazar Khan el-Khalili, très prisé des touristes qui viennent y acheter souvenirs, bijoux et autres pièces d'artisanat. L'engin a fait un mort -une Française de 17 ans- et 21 blessés: 13 Français, un Allemand, trois Saoudiens et quatre Egyptiens, dont un enfant, selon le gouvernement égyptien.

Patrick Balkany ne savait pas encore quand le corps de la victime française serait rapatrié. "Ca risque d'être un petit peu long à cause de l'enquête", a-t-il souligné.

Les autres adolescents qui participaient au voyage sont "pris en charge par les psychologues". Selon le maire, "les enfants sont très choqués", mais aussi "très forts, très solidaires". Ils retourneront au lycée "tous la semaine prochaine".


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise