Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
10/06/2009 - 19:54

Attentat sur un marché irakien

L'explosion d'une voiture piégée a fait au moins 33 morts et 70 blessés sur un marché bondé d'Al Bassaa, près de Nassirya, dans le sud de l'Irak, rapportent les autorités.



Al Bassaa, une localité chiite située à 30 km à l'ouest de Nassirya, a immédiatement été bouclée par la police, qui a dû ouvrir le feu devant la colère des habitants à l'arrivée du gouverneur de la province.

Ce dernier, Talib al Hassan, a mis en cause la nébuleuse islamiste. "Nous accusons Al Qaïda. La région est très poreuse et les forces de sécurité s'efforcent d'obtenir des informations précises", a-t-il dit.

Les hôpitaux de la ville ont demandé l'aide des services médicaux des localités voisines pour faire face à l'afflux des blessés.

Le colonel Aziz al Atabi, officier de presse de la 10e division de l'armée irakienne, a annoncé que 33 personnes avaient été tuées et 70 blessées.

Des photographies diffusées sur internet par des journalistes locaux montrent l'épave calcinée de la voiture piégée, des morceaux de corps carbonisés et des vêtements ensanglantés éparpillés au milieu des légumes du marché.

Les attentats se sont multipliés ces dernières semaines en Irak, alors que les unités de combat américaines doivent évacuer les villes du pays avant la fin du mois pour se regrouper dans leurs bases, en vertu du "pacte de sécurité" conclu par Washington et Bagdad.

Lundi, une bombe déposée dans un minibus a fait sept morts et 24 blessés à une gare routière du quartier chiite d'Aboud Dchir, dans le sud de Bagdad.

Un autre attentat a coûté la vie dimanche soir à deux policiers de Falloudja, à l'ouest de la capitale, et deux autres ont été tués dans une embuscade à Mossoul, à 390 km au nord de Bagdad.

L'accord conclu entre les Etats-Unis et l'Irak prévoit le retrait total des forces américaines du pays d'ici la fin 2011.

La situation en Irak sur le plan de la sécurité s'est considérablement améliorée au cours des douze derniers mois mais la menace que posent des groupes insurgés reste sérieuse, déclare le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, dans un rapport rendu public lundi.


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn