Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
Les news de la Culture et des Lettres
03/01/2009 - 13:36

Audition de Madoff envisagée aux USA

New York- Bernard Madoff, accusé d'une escroquerie de 50 milliards de dollars, pourrait être convoqué pour témoigner devant les élus du Congrès, a indiqué hier le président d'une sous-commission de la Chambre des représentants.



Les élus américains doivent procéder lundi à leur premier examen du scandale Madoff et des causes de l'impuissance du gendarme des marchés financiers, la Securities and Exchange Commission (SEC), dans cette d'affaire.

La commission des Services financiers de la Chambre des représentants va étudier l'affaire comme cas d'école pour une réforme des marchés financiers.

"Cela va nous permettre de voir comment s'est arrivé. Il y a à l'évidence un vide dans le processus de régulation", a déclaré Paul Kanjorski, représentant démocrate de Pennsylvanie et président de la sous-commission des marchés de capitaux.

Il a indiqué qu'il aimerait entendre Madoff en personne "si nous avons cette possibilité", ainsi que l'ancien président de la SEC Arthur Levitt.

L'inspecteur général de la SEC, David Kotz, qui mène l'enquête sur le comportement de la SEC dans l'affaire Madoff, doit être entendu lundi.

En revanche, Harry Markopolos, l'ancien responsable des investissements chez Rampart Investment Management, qui avait indiqué avoir demandé à plusieurs reprises à la SEC d'enquêter sur Madoff, ne pourra pas témoigner lundi comme prévu. Il ne se sent pas bien, a indiqué Paul Kanjorski.

Par ailleurs, un investisseur a intenté une action en justice pour tenter de récupérer dix millions de dollars transférés à la société de Bernard Madoff, BMIS, six jours avant l'arrestation de celui-ci.

Selon la plainte déposée jeudi par la famille Rosenman devant le tribunal des faillites de Manhattan, son représentant Martin Rosenman s'est entretenu avec Madoff par téléphone le 3 décembre au sujet d'un investissement dans son fonds.

Madoff a répondu à Rosenman que le fonds était fermé jusqu'au 1er janvier mais qu'il pouvait virer l'argent sur un compte en attendant. La somme - dix millions de dollars - a ensuite été transférée sur un compte à la banque JPMorgan Chase le 5 décembre.

Rosenman a reçu une "confirmation" le 9 décembre de Bernard L. Madoff Investment Securities (BMIS) selon laquelle la famille Rosenman avait vendu à découvert pour 10 millions de dollars de bons du Trésor américain venant à échéance le 26 mars 2009.

"M. Rosenman n'a jamais autorisé cette transaction", déclare le plaignant qui ajoute que plusieurs recherches effectuées sous le numéro d'identification donné par BMIS "ont montré qu'elle n'existe pas".

"En d'autres termes, BMIS n'a jamais procédé à une opération sur des bons du Trésor américains au nom de la famille", lit-on dans les documents judiciaires.

Le 11 décembre, Bernard Madoff était arrêté. Sa société est désormais en liquidation. Rosenman a décidé de se retourner contre l'administrateur judiciaire et la JPMorgan Chase pour récupérer ses fonds.

Alors que toutes les personnes et institutions ayant placé des fonds chez Madoff se demandent où ils sont passés, l'histoire montre que les sommes récupérées des scandales restent relativement faibles.

Ainsi, les investisseurs qui ont perdu 5,5 milliards de dollars dans la faillite d'Adelphia Communications en 2002, ont récupéré environ un milliard en deux opérations.

Les actionnaires de WorldCom ont fait mieux. Ils ont pu récupérer 6,1 milliards de dollars sur les 11 milliards détournés, quatre ans après la faillite de l'opérateur télécoms en 2002.

Pour l'instant, les actifs de Madoff apparaissant sur les documents judiciaires - son domicile, un bateau, des comptes bancaires - sont valorisés à un peu moins de 80 millions de dollars. Madoff dit aussi qu'il lui reste 200 à 300 millions de dollars.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Les news de la Culture et des Lettres | Infos Junior | Textes Littéraires | Portraits d'Artistes | L. Robotti Séville