Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
19/06/2009 - 19:03

Aung San Suu Kyi célèbre son anniversaire en prison

Aung San Suu Kyi, chef de file de l'opposition birmane, a fêté ce vendredi son 64e anniversaire en détention, alors que ses partisans continuent à faire campagne pour sa libération et pour de nouvelles sanctions à l'encontre de la junte au pouvoir.



La lauréate du prix Nobel de la paix a partagé un biryani de poulet avec le personnel de la prison d'Insein, où elle est jugée pour avoir violé début mai les termes de son assignation à résidence. Elle est passible de cinq ans de prison.

"Elle va inviter les médecins qui s'occupent d'elle, certains de ses geôliers et d'autres à la fête", avait auparavant déclaré à Reuters le Dr Win Naing, l'un des cadres de sa formation, la Ligue nationale pour la démocratie (LND).

L'anniversaire d'Aung San Suu Kyi, qui a passé 13 des 19 dernières années en résidence surveillée, est traditionnellement l'occasion en Birmanie pour ses partisans de se rassembler et à l'étranger pour dénoncer le régime militaire responsable de l'isolement de Rangoun.

La vague d'indignation soulevée par son procès, entamé le 18 mai, a donné cette année une résonance particulière à l'événement.

Des manifestations de soutien son prévues dans une vingtaine de villes à travers le monde.

Réunis en sommet à Bruxelles, les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 pays de l'Union européenne ont décidé de durcir les sanctions prises à l'encontre des dirigeants birmans.

"L'UE va réagir en prenant des mesures supplémentaires ciblées", a déclaré le Premier ministre britannique Gordon Brown.

Dans un communiqué, l'UE estime que le refus de la junte de libérer le chef de l'opposition et 2.000 autres prisonniers politiques saperait gravement la crédibilité des élections prévues en 2010.

Les partisans d'Aung San Suu Kyi se mobilisent en outre sur les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter.

Parmi les auteurs de ces messages figurent l'actrice américaine Julia Roberts, Bono, leader du groupe U2, le footballeur David Beckham ou encore le Premier ministre britannique, Gordon Brown.

"Aung San Suu Kyi est une source d'inspiration pour son pays et pour le reste du monde. J'admire vraiment sa détermination infaillible à défendre ce en quoi elle croit", écrit l'ex-Beatle Paul McCartney.

L'opposante birmane est accusée d'avoir laisser pénétrer un Américain chez elle en violation de son assignation à résidence.

L'homme, nommé John Yettaw, est arrivé à la nage par le lac Inya, dans le nord de Rangoun, et a passé deux nuits au domicile de l'opposante, début mai. Il est également poursuivi.

Aung San Suu Kyi dénonce un prétexte pour la maintenir en détention jusqu'aux élections promises par la junte pour 2010.

Les Nations unies ont déploré des "violations flagrantes" des droits de l'accusée.

Le procès s'est pour l'essentiel déroulé à huis clos et fait la part belle à l'accusation, qui a cité 14 témoins, alors que deux seulement ont été autorisés à déposer pour la défense.

Une audience est programmée le 24 juin pour étudier la demande des avocats d'Aung San Suu Kyi, qui veulent en faire citer deux autres, a fait savoir vendredi la Haute cour birmane.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK