Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Tribune Libre
02/06/2020 - 13:53

Bengale occidental (Inde): Les trois tâches des militant.e.s communistes



Les militant.e.s de gauche* au Bengale occidental effectuent simultanément trois tâches difficiles. Alors qu'ils s'efforcent de répondre aux besoins de centaines de pauvres et de marginaux pendant la période de quarantaine, ils-elles ont également aidé les travailleurs-travailleuses migrant.e.s bloqué.e.s dans d'autres États et ont tenté de leur venir en aide. Les militant.e.s du CPI(M) dans différents États les ont aidés dans ce travail. Puis est venu le méga cyclone qui a causé des ravages dans certains districts. Les militant.e.s de gauche ont répondu de toutes leurs forces.

Pendant toute la période de quarantaine, le CPI(M) et les différentes organisations de masse ont organisé des cuisines communautaires, des marchés populaires, la distribution gratuite de nourriture et la distribution de matériel d'hygiène. Avec le soutien de la population locale, des milliers de personnes ont pu avoir accès à leurs besoins fondamentaux. Cela a également servi d'exemple et de nombreuses initiatives de ce type ont également été prises par les citoyen.ne.s concerné.e.s.

Le Bengale occidental compte l'un des plus grands nombres de travailleurs-travailleuses migrant.e.s vers les autres États. La CITU (syndicat ouvrier membre de la FSM) et le CPI(M) ont organisé des lignes d'assistance téléphonique pour eux, ont communiqué avec eux et ont organisé l'aide avec les mouvements de gauche des États concernés. Plus tard, une forte pression a été exercée sur le gouvernement réticent du Bengal pour autoriser des trains spéciaux. Après le retour des migrant.e.s, les partis de gauche les ont rejoints et les ont aidés de diverses manières.

Dans les zones touchées par le cyclone, l'administration d'État n'a pas réussi à atteindre dans de nombreux endroits. Les dirigeant.e.s et les militant.e.s du CPI(M) sont parvenus dans ces zones avant même la tempête, se préparant au secours. Après la tempête, ils ont aidé les gens à reconstruire les maisons et les talus. Le comité d'État du CPI(M) a lancé un appel à la collecte massive de secours.

Dans de nombreuses régions de l'État, les militant.e.s de gauche ont dû faire face à la colère du Trinamool Congress (le parti qui dirige actuellement de Bengal et qui a chassé les communistes du pouvoir en 2011) pour avoir apporté des secours à la population. Ils ont été attaqués. Défiant ces attaques, les militant.e.s de gauche ont tenu de manière exemplaire.

Peoples democracy, organe central du parti Communiste d'Inde (Marxiste)

-------

* gauche (Left) en Inde signifie communiste. Se revendiquer de la gauche équivaut à dire que l'on est communiste ou sympathisant.e.

Perspective communiste










Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn