Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
12/03/2009 - 21:48

Bernard Madoff plaide coupable et est placé en détention

Washington- Madoff a plaidé coupable de 11 chefs d'inculpation liés à la plus grande escroquerie jamais commise à Wall Street, et la justice américaine a ordonné son placement en détention en l'attente de l'annonce de sa condamnation, prévue le 16 juin.



L'ancien président du Nasdaq, qui est âgé de 70 ans, pourrait passer le reste de sa vie en prison. Le juge fédéral qui présidait l'audience, Denny Chin, a précisé qu'il risquait une peine maximale de 150 années d'incarcération.

Denny Chin a estimé qu'il importait de placer Bernard Madoff en détention car, selon lui, il "a l'intention de fuir, il a les moyens de fuir, et il risque de prendre la fuite".

Le financier est ressorti menotté du tribunal.

Lors de l'audience, qui a duré plus d'une heure, il s'est dit "profondément désolé et honteux pour (ses) crimes".

"Je suis douloureusement conscient d'avoir fait du mal à beaucoup, beaucoup de gens", a-t-il dit, intervenant pendant dix minutes et se disant "reconnaissant" de l'occasion qui lui était donnée de s'adresser à la cour.

"J'avais compris que mon arrestation, et cette journée-ci, viendraient inévitablement", a-t-il dit devant le tribunal où les victimes de sa pyramide de type Ponzi se sont exprimés ultérieurement.

A ces victimes, Bernard Madoff a réussi à escroquer au total 65 milliards de dollars sur une vingtaine d'années, avant la chute des marchés en 2008. Parmi elles se trouvent de nombreux particuliers fortunés du monde entier mais aussi des fonds d'investissements et des organisations caritatives.

En plaidant coupable, Bernard Madoff a admis sa responsabilité personnelle dans diverses formes d'infractions au droit boursier, mais aussi des accusations de blanchiment d'argent et de faux témoignage, notamment.

Les procureurs, qui veulent confisquer à Madoff tout l'argent et les biens qui peuvent être retrouvés et découlent de la fraude, ont indiqué que l'enquête se poursuivait, mais qu'aucune autre personne n'avait été inculpée.

"Beaucoup d'efforts sont déployés pour retrouver les avoirs et toute autre personne qui pourrait être responsable de cette fraude", a déclaré le magistrat Marc Litt.

Bernard Madoff, qui vivait jusque-là dans son luxueux appartement de Manhattan, a été incarcéré au Centre correctionnel métropolitain (MCC), situé en face du tribunal de Lower Manhattan, où sont détenus 750 prisonniers.

Arrêté le 11 décembre dernier, il avait été autorisé jusqu'à jeudi à vivre chez lui, où il était assigné à résidence et surveillé 24 heures sur 24. Son épouse et lui-même possèdent plusieurs autres propriétés, à New York, en Floride ou en France. Ils détiennent également quatre bateaux et trois voitures.

Parmi les autres détenus de renom qui sont passés par le centre de détention MCC figure le financier saoudien Adnan Khashoggi, qui avait été inculpé en 1989 pour avoir servi de complice au président philippin Ferdinand Marcos dans une fraude immobilière massive.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo