Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
11/03/2009 - 13:43

Bernard Madoff va plaider coupable

New York- Le financier américain, accusé d'une des plus importantes fraudes financières de l'histoire, compte plaider coupable de 11 chefs d'accusation demain, lors de sa traduction officielle en justice, et ce bien que le ministère public ait annoncé son intention de requérir 150 ans de prison contre lui.



Arrêté en décembre dernier, Bernard Madoff, 70 ans, vit depuis assigné à résidence dans son luxueux appartement de Manhattan. L'ancien gérant de fonds, ex-patron du Nasdaq et figure réputée de la finance new-yorkaise, est accusé d'avoir monté une gigantesque fraude pyramidale, qu'il estime lui-même à 50 milliards de dollars (39,4 milliards d'euros).

Mais selon les documents présentés mardi, à l'occasion d'une audience devant un tribunal fédéral à New York, l'accusation chiffre à 64,8 milliards de dollars (51,1 milliards d'euros) le montant de l'escroquerie.

Cette audience était consacrée à la question d'éventuels conflits d'intérêts entre Bernard Madoff et son défenseur, Ira Sorkin. La famille de l'avocat a en effet confié pour investissements plus de 900.000 dollars (709.795 euros) à Madoff.

L'homme d'affaires, portant un gilet pare-balles sous son manteau noir, est arrivé au tribunal plus de trois heures avant le début de l'audience. Plusieurs avocats d'investisseurs grugés étaient présents en spectateurs, mais ce sont surtout les journalistes qui remplissaient la salle.

Madoff s'est assis calmement. L'audience a commencé et le président du tribunal, le juge Denny Chin, lui a demandé s'il souhaitait conserver son avocat ou en changer. Madoff s'est dit satisfait de son conseil, et le tribunal a considéré que Me Sorkin pouvait continuer à le représenter.

Invité ensuite par le juge à préciser si Bernard Madoff plaiderait coupable lors de la prochaine audience jeudi, Ira Sorkin a répondu: "je pense que c'est une bonne prévision". Le juge lui a demandé si Madoff plaiderait coupable de l'ensemble des 11 chefs d'accusation, dont blanchiment d'argent, faux et usage de faux, fraudes sur des titres financiers, transactions et courriers électroniques.

"Oui votre honneur", a dit Me Sorkin. Le procureur Marc Litt lui a alors rappelé qu'il n'y avait "aucun accord pour une réduction de peine" et que Madoff était dès lors passible de la peine maximale prévue pour les 11 chefs d'accusation, soit 150 ans de prison. La peine peut en outre être assortie d'amendes, de l'obligation d'indemnisation des victimes et de la confiscation des sommes indûment gagnées.

La procédure accélérée va permettre à Madoff d'éviter un procès devant un jury. Le juge Denny Chin dira jeudi s'il accepte ou nom le plaider coupable de Madoff. Si c'est le cas, il décidera si l'accusé peut rester libre jusqu'à l'annonce de sa sentence, attendue dans plusieurs mois.

Le tribunal a enregistré au moins 25 demandes d'intervention de victimes. Leur nombre sera limité pour que chacun puisse s'exprimer dignement, a ajouté le magistrat.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo