Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
19/06/2009 - 21:30

Boonen va assigner en justice les organisateurs du Tour

Tom Boonen va assigner en justice lundi les organisateurs du Tour de France cycliste qui le jugent indésirable sur la prochaine Grande Boucle en raison d'un récent contrôle positif à la cocaïne hors compétition.



Boonen et sa formation Quick Step ont décidé de réagir immédiatement après un communiqué d'ASO, l'organisateur du Tour de France, qui jeudi a annoncé sa décision "de ne pas accepter la présence de Tom Boonen sur son épreuve".

"Quick Step et Tom Boonen ont décidé d'utiliser tous les moyens légaux pour s'opposer à cette décision", ont-ils dit dans un communiqué.

Boonen a été contrôlé positif en avril. Le coureur belge de 28 ans avait aussi été pris au même produit en mai 2008 et avait été privé de Tour par les organisateurs qui estiment qu'il "porte atteinte à l'image de l'épreuve".

Boonen n'a pas été sanctionné par la justice sportive car ce test positif est survenu lors d'une période de repos hors compétition. ASO a indiqué que le coureur pourrait se tourner vers le Comité national olympique du sport français (CNOSF) pour contester leur décision.

Une personne proche du dossier a déclaré à l'Associated Press que le CNOSF ne sera pas saisi mais qu'un tribunal civil parisien va l'être.

"Selon toutes les informations dont nous disposons, nous pouvons nous présenter devant une cour de justice normale (non sportive)", a déclaré cet officiel sous couvert d'anonymat en raison de la sensibilité du sujet.

Après la déposition du cas (en référé) lundi, il pourrait être jugé dès jeudi.

Le Tour aura lieu du 4 au 26 juillet. L'absence de Boonen de cette course vitrine aurait de graves conséquences sur l'équipe en termes financiers.

Boonen, qui a remporté Paris-Roubaix pour la troisième fois cette année, est l'un des plus grands sprinteurs du peloton. Il a notamment remporté le maillot vert sur le Tour en 2007.

La formation Quick Step est rendue furieuse par les déclarations du ministre des sports Bernard Laporte qui a dit que "la décision d'ASO est très, très bonne. Elle illustre la volonté résolue de préserver l'éthique du sport et l'image du Tour de France".

"A la suite du récent contrôle de Tom Boonen, succédant à un précédent contrôle en 2008, le Tour de France, après avoir reçu les représentants de l'équipe Quick Step, ne peut que constater que l'image et le comportement de Tom Boonen sont incompatibles avec l'image du Tour de France et celle qu'un champion exceptionnel comme lui se doit de véhiculer", avait expliqué jeudi dans un communiqué la société organisatrice du Tour, ASO.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise