Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

soyez-y!

Monde: Toute l'Actu
20/01/2022 - 13:11

Cancer du poumon : vers une « pandémie mondiale » chez les femmes ?

La pandémie du COVID-19 a caché plusieurs autres maladies qui tuent silencieusement. C’est le cas du cancer qui se révèle de plus en plus ravageur dans le temps. Curieusement, les femmes sont plus touchées. Les spécialistes attirent l’attention de la communauté internationale.



Il est en route pour occuper la première place parmi les cancers dans le monde. En particulier en France, la situation des femmes victimes est inquiétante. L’alerte est déjà donnée aux Etats-Unis depuis un moment. Le taux de mortalité de cancer du poumon chez les femmes reste le plus élevé comparativement aux autres cancers. La France est malheureusement sur la même pente selon les experts. Plusieurs pneumologues qualifient la situation déjà de pandémique. Le cancer du poumon est en train de conquérir silencieusement de l’espace.

Selon plusieurs études, il est constaté une augmentation du tabagisme chez les femmes. Le tabagisme n’est plus une affaire masculine comme dans un passé récent. Pendant qu’on a pu stabiliser la situation chez les hommes, il a été oublié de faire pareil chez les femmes. Dans une étude conduite par France inter, le chercheur Didier Debieuvre confirme la tendance dans les consultations. On estime que 85% des cancers du poumon chez les femmes sont dus au tabac. L’inquiétude se situe surtout au niveau des victimes qui ne fument pas ou qui fument moins. 
De 7% des cas, on est passé à environ 12,6%. C’est une croissance un peu trop rapide qui doit inquiéter le monde scientifique.

Le congrès de pneumologie et de langue française

C’est en vue de cette rencontre scientifique que l’alerte est lancée. Cette édition se tiendra du 21 au 23 Janvier 2022. Plusieurs pneumologues exposeront une étude épidémiologique KPB-2020. C’est une troisième phase d’un processus lancé depuis 2000. Les publications de la deuxième édition ont été faites déjà en 2010. Les experts se retrouvent pour évaluer la vitesse de mortalité du cancer bronchique primitif. Entre la première année du diagnostic à la cinquième année, il faut savoir comment il évolue. 
9.000 cas de personnes malades ont été étudiés pour l’édition 2020. Ce nombre renvoie à 20% des nouveaux cas annuels de la France. Pendant les 20 dernières années, la courbe ne fait que monter chez les femmes. Sur l’effectif total, elles font respectivement 16%, 24% et 34% pour les années 2000 ; 2010 et 2020. Il faut s’attendre au pire si rien n’est fait pour les années à venir. 

Frank Robin



Lu 172 fois






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest