Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
02/07/2009 - 18:42

Chérif Ousseynou Laye n’est plus

Chérif Ousseynou Laye n’est plus. Le porte-parole du khalife Abdoulaye Thiaw Laye et non moins guide charismatique de la communauté layène est décédé, dans l’après-midi d’hier, à son domicile à Yoff, des suites d’une longue maladie qui l’a éloigné de la scène publique.



Ce n’est que tard dans la soirée qu’il y a eu confirmation. Disciples, amis, parents ont convergé toute la soirée durant à Yoff et Cambérène. C’est dans cette dernière localité qu’il a été inhumé dans la nuit d’hier, selon une source très proche de la famille.

Fils cadet de Seydina Issa Rouhoullahi, lui-même fils aîné du fondateur et guide de la communauté layène, Limamou Laye, Chérif Ousseynou Laye, d’une grande taille et de teint clair, s’est évertué toute sa vie durant à pérenniser et à vulgariser l’islam et l’enseignement de son grand-père. Intello, le défunt, en plus de se charge de porte-parole, s’est surtout illustré par ses prêches au Sénégal comme à l’extérieur à l’endroit des disciples.

La disparition de celui qui était surnommé le « Docteur de la jeunesse » eu égard à son engagement en faveur de cette couche constitue une « énorme et grosse perte pour la communauté layène et le monde musulman ».

Le chef religieux a fait ses humanités en théologie à l’université Kherewan au Maroc, dans les années 1960. Mieux, il a fait retentir l’éternel « La ilaha illalah » sous les pieds de la Statue de la Liberté à New York et de la Tour Eiffel, à Paris, avant de recevoir les clés de la ville de Lovre (Italie).

Pionnier infatigable, il a parcouru le monde pour annoncer la bonne nouvelle de la venue du Mahdi Seydina Limamou Lahi. Animant des conférences au Sénégal comme aux Etats-Unis, en Italie, en Espagne, en France, etc. Il n’a eu de cesse de prêcher l’unité des peuples, la tolérance religieuse, le dialogue des religions et des cultures. Il bénéficie d’une sympathie dans les milieux musulmans, au niveau des différents tarikhas sénégalais et chez les non musulmans comme à Rome où chaque année des prêtres viennent assister aux sermons qu’il prodigue à la communauté Layène d’Italie.

Occupant le devant de la scène à l’occasion des différentes manifestations, Chérif Ousseynou Laye était comme le porte étendard de la communauté layène. Un rôle qu’il remplissait bien surtout auprès de la jeunesse qui l’adulait. Il s’est aussi employé à façonner cette jeunesse conformément aux recommandations de son grand-père. La création et le soutien au mouvement international, « Farlu Ci Dineji » (la persévérance dans les pratiques religieuses) est à son actif.

Ami de la jeunesse, Chérif Ousseynou Laye a voulu, de son vivant, donner une place centrale aux femmes dans la vie de la communauté. Celles-ci avaient une place prépondérante à travers les différentes cellules nationales et internationales de « Wagnou Seydina Issa Rohou Lahi » (la cuisine de Seydina Issa Rohou Lahi) qui organise chaque année lors des grandes manifestations de la communauté la restauration pour les hôtes d’Allah (anniversaire de l’Appel, conférences nationales et internationales, Appel de la Jeunesse ...) Il est aussi un guide exceptionnel, un assistant social des démunis. Il a pour préoccupation le culte des vertus religieuses et morales léguées par son illustre père Seydina Issa Rohou Lahi (Psl).

Dans ses différents sermons, notamment lors des prières de Korité et Tabaski, Chérif ne cessait de convaincre les uns et les autres sur des sujets d’actualité.

Il aimait discuter des problèmes de société, d’éducation, de la culture, de l’environnement, etc. Il fait partie des premières personnes à se pencher sur l’émigration clandestine appelant la jeunesse à plus de responsabilité, mais surtout à croire à leur pays qu’ils sont appelés à développer. Le rappel à Dieu de Chérif Ousseynou Laye, juste à la veille de l’Appel des 23 et 24 juillet prochains, marquera les fidèles. Editoweb présente ses condoléances à la famille layène.


Source: Le Soleil


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces