Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
23/02/2009 - 17:31

Chine: Risque de déflation et de croissance ralentie

Pékin- La Banque centrale de Chine déclare que le pays est exposé à un risque de déflation à court terme et de ralentissement de la croissance. -



La Banque populaire de Chine (BPC) lance cet avertissement dans un rapport trimestriel publié sur son site internet .

Ce rapport dit ainsi: "A l'heure actuelle, la capacité de faire monter les prix est faible et les pressions à la baisse sont relativement fortes. Le risque de déflation est relativement élevé".

La BPC explique que les prix internationaux des matières premières continuent de chuter et que la Chine pourrait se retrouver en situation de surcapacité et partant, qu'elle risque de subir une période de déflation dans le court terme. Le rapport ne précise pas combien de temps ces risques pèseront sur l'économie chinoise.

L'indice chinois des prix à la consommation n'a augmenté que de 1% en janvier tandis que celui des prix à la production a chuté de 3,3% le même mois, suscitant des craintes de déflation.

La BPC ajoute que l'économie chinoise subit les influences d'un ralentissement économique mondial qui pourrait avoir des conséquences sur sa croissance.

"La demande externe se rétrécit, la surcapacité émerge dans plusieurs secteurs, les sociétés ont du mal à fonctionner et le chômage urbain est en hausse", indique-t-elle dans son rapport.

Néanmoins, la BPC estime que les mesures de soutien à l'économie produisent leurs effets, "l'économie nationale devrait croître à un rythme stable et relativement rapide."

La croissance de l'économie chinoise a ralenti à 6,8% lors des trois derniers mois de l'année 2008 contre 9% au troisième trimestre et 10,1% au d'avril à juin.

La principale priorité de la BPC est de maintenir une croissance stable en mettant en œuvre une politique monétaire assouplie et en assurant que le système bancaire soit suffisamment approvisionné en liquidités. Elle affirme qu'en dépit des risques, les fondamentaux de l'économie chinoise restent solides.

La BPC redit viser un accroissement de 17% de la masse monétaire pour 2009.

En termes de changes, elle dit vouloir conserver le yuan à un niveau équilibré et raisonnable tout en le rendant plus souple.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces