Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
03/03/2009 - 21:17

Clinton lance au Proche-Orient une diplomatie "agressive"

Jerusalem- La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a lancé mardi sa "diplomatie agressive" au Proche-Orient en annonçant l'envoi de deux émissaires à Damas et en insistant sur une solution à deux Etats pour le conflit israélo-palestinien.



"Nous allons envoyer un représentant du Département d'Etat et un autre de la Maison Blanche pour examiner avec la Syrie des questions bilatérales", a affirmé Mme Clinton lors de sa première visite en Israël et dans les territoires palestiniens.

"Un certain nombre de questions se posent entre les Etats-Unis et la Syrie", a souligné Mme Clinton, estimant que le régime syrien suscitait "de manière évidente des préoccupations régionales plus larges", en référence à son soutien à la milice chiite libanaise Hezbollah et au mouvement islamiste palestinien Hamas.

"Nous n'avons aucun moyen de prédire l'avenir de nos relations avec la Syrie, a-t-elle noté lors d'une conférence de presse à Jérusalem avec son homologue israélienne, Tzipi Livni. Mais je pense que cela vaut le coup d'y aller et d'entamer ces conversations préliminaires."

Selon un responsable américain, Jeffrey Feltman, secrétaire d'Etat adjoint par intérim au Proche-Orient, et Daniel Shapiro, conseiller à la sécurité nationale chargé du Proche-Orient à la Maison Blanche, qui voyagent tous deux avec Mme Clinton, se rendraient à Damas après la fin de la visite, mercredi, de la secrétaire d'Etat.

Hillary Clinton doit rencontrer mercredi à Ramallah (Cisjordanie) le président palestinien Mahmoud Abbas et son Premier ministre Salam Fayyad.

La Syrie et les Etats-Unis entretiennent des relations diplomatiques mais celles-ci sont tendues depuis l'assassinat en 2005 du dirigeant libanais Rafic Hariri, pour lequel le régime syrien a été montré du doigt.

Mme Clinton est arrivée lundi soir en Israël après une conférence qui a promis de consacrer 4,5 milliards de dollars à la reconstruction de Gaza et à la relance de l'économie dans ce territoire asphyxié par le blocus israélien.

Elle a insisté sur la création d'un Etat palestinien, que le Premier ministre pressenti, Benjamin Netanyahu, rejette.

"Au final, oeuvrer à une solution à deux Etats est inévitable", a affirmé la secrétaire d'Etat. Mais, a-t-elle ajouté, "le premier pas dès à présent, sans attendre un nouveau gouvernement (israélien), est un cessez-le-feu durable" à Gaza, appelant le Hamas, qui contrôle le territoire, à cesser "de tirer des roquettes" sur Israël.

Ces tirs se poursuivent en dépit du cessez-le-feu entré en vigueur le 18 janvier après une offensive militaire israélienne à Gaza qui a fait plus de 1.300 morts palestiniens en trois semaines.

Le porte-parole du Hamas, Taher al-Nounou, a accusé Mme Clinton de "partialité" en faveur d'Israël.

Hillary Clinton s'est également entretenue avec Benjamin Netanyahu. "Nous venons d'achever des entretiens approfondies et important sur l'Iran, la question palestinienne et d'autres sujets", a affirmé M. Netanyahu.

"Nous avons convenu de nous rencontrer à nouveau quand le gouvernement serait formé et de travailler en coopération afin d'apporter paix, sécurité et prospérité à la région", a-t-il ajouté.

Mme Clinton, qui n'a eu cesse de rappeler les liens étroits entre Israël et les Etats-Unis, a aussi tenté de rassurer l'Etat hébreu sur la question iranienne, préoccupation majeure des Israéliens.

"Nous avons l'intention de faire tout notre possible pour empêcher l'Iran d'obtenir des armes nucléaires", a-t-elle assuré.

Sa visite s'inscrit dans l'esprit de coopération manifesté par la nouvelle administration Obama, soucieuse de progresser vers un règlement pacifique dans la région et d'engager un dialogue avec l'Iran.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces