Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
05/03/2009 - 17:47

Clinton propose une conférence sur l'Afghanistan

Bruxelles- Les Etats-Unis proposent à leurs alliés de l'Otan la tenue le 31 mars d'une conférence internationale sur l'Afghanistan, à laquelle serait invité le Pakistan, afin d'élaborer une nouvelle stratégie.



"Nous espérons que cette réunion offrira une occasion de s'entendre sur une série de principes (...) et sur une marche à suivre commune", a déclaré la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, devant les ministres des Affaires étrangères des 26 membres de l'Otan réunis à Bruxelles.

Cette conférence pourrait être ouverte par le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a-t-elle précisé, sans dire où elle pourrait se tenir.

Les principales organisations internationales et bailleurs de fonds, les pays de l'Otan et ceux ayant engagé des forces dans les opérations en Afghanistan seraient invités.

Les Américains, qui viennent d'annoncer l'envoi de 17.000 hommes supplémentaires en Afghanistan, se sont lancés dans une vaste révision de leur stratégie dans le pays, à laquelle ils souhaitent associer leurs alliés atlantiques.

Hillary Clinton a réitéré un appel des Etats-Unis à l'envoi par les pays membres de l'Otan de renforts pour combattre les activistes d'Al Qaïda et les taliban en Afghanistan.

"Nous devons ajouter des ressources en réponse à la gravité de la situation sur le terrain en ce moment", a-t-elle dit.

L'administration de Barack Obama procède à un réexamen complet de sa politique en Afghanistan et au Pakistan et un représentant spécial de la Maison blanche, Richard Holbrooke, a été nommé pour superviser cette nouvelle stratégie.

Des responsables américains ont indiqué que le réexamen devrait être terminé dans les prochaines semaines, à temps pour la conférence.

Hillary Clinton a souligné qu'il convenait d'englober Afghanistan et Pakistan dans une même approche stratégique.

"Nous devons reconnaître qu'un tout petit coin reculé du monde - les frontières du Pakistan - est le centre nerveux des extrémistes qui ont conçu (les attentats du) 11 septembre, les attentats à la bombe de Madrid et Londres, l'assassinat de (l'ancien Premier ministre pakistanais) Benazir Bhutto et le récent massacre à Bombay", a-t-elle dit.

"En ce moment, ils préparent des attentats similaires", a-t-elle assuré.

Selon elle, une approche régionale et une meilleure coordination entre le gouvernement américain et l'Otan sont nécessaires face aux menaces en Afghanistan et au Pakistan.

Elle a aussi réclamé un front uni pour soutenir la tenue de l'élection présidentielle afghane, prévue en août, et les tentatives d'assurer un scrutin sûr et démocratique.

L'Italie a prévu en juin une autre réunion internationale consacrée à l'Afghanistan.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK