Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
29/06/2009 - 18:04

Concertation pouvoir-opposition : le Premier ministre rejette toute forme de condition

Le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a indiqué qu’il ’’n’est pas admissible" que l’opposition sénégalaise se mette dans la posture de celui qui fixe les termes d’une concertation avec le président de la République, soulignant que personne n’aime plus le Sénégal que Me Abdoulaye Wade.



"Ce qui n’est pas possible et ce qui n’est pas admissible c’est que déjà à priori qu’on puisse dire qu’on ne parlera pas de ça ou si le président de la république veut qu’une concertation ou ce qu’ils appellent dialogue ait lieu qu’on va appliquer le document qui est sorti des assises de l’opposition", a-t-il notamment estimé samedi dernier à Darou Rahmane (département de Mbacké).

Il s’y était rendu pour présenter les condoléances du gouvernement suite au décès de la mère de Serigne Cheikh Mbacké Ibn Serigne Abdou Borom Deur-bi.

Indiquant qu’il s’agit d’une concertation "sans condition, sans préalable", le premier ministre a précisé "qu’il est absurde de croire qu’on est plus sénégalais ou qu’on aime le Sénégal plus que Me Abdoulaye Wade, plus que toute autre personne".

A l’appel du chef de l’Etat pour un dialogue, l’opposition réunie au sein de la colaition Bennoo Siggil Senegaal a répondu en exigeant que les discussions se fassent, entre autres, sur la base des conclusions des Assises nationales qu’elle a initiées.

Au terme de la cérémonie de lancement des activités du projet d’appui à la formation professionnelle féminine (FORPROFEM), Souleymane Ndéné Ndiaye a poursuivi ses visites de courtoisie auprès des chefs religieux.

Outre Serigne Cheikh Mbacké Darou Rakhmane, il s’est rendu auprès de Serigne Bassirou Mbacké, khalif de Mame Mor Diarra à Mbacké ainsi que de Serigne Ass Guédé Mbacké, khalif de Darou Salam à Mbacké.

De même, il a rendu visite au khalif général des Baye Fall, Serigne Cheikh Dieumbe Fall à Mbacké et à Serigne Moustapha Abdoulkhadre à Touba. Le premier ministre a aussi été reçu par le khalif général des mourides, Elhadji Bara Mbacké.

Auparavant, il s’était rendu auprès du khalif de Darou Khoudoss, serigne Amadou Mokhtar Mbacké qui se trouve présentement à Diourbel. C’était pour lui présenter les condoléances du Chef de l’état et du gouvernement consécutivement au décès de sa mère qu’il partage avec Serigne Cheikh Mbacké, khalif de Darou Rahmane.


Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces