Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
07/08/2009 - 15:51

Contraceptif injectable ! : Autour des Sénégalaises

S’il est conseillé aux musulmans d’organiser leur vie de sorte que l’épouse garde une bonne santé dans le cadre de la stabilité de la famille, s’il est par ailleurs, dit que l’Islam appelle à une procréation saine, solide et instruite, il est donc autorisé de planifier les naissances avec l’accord des deux conjoints.



C’est dans cet esprit que l’ADEMAS, l’Agence pour le Développement du Marketing Social constitue une association qui a pour principaux objectif de contribuer à l’amélioration du Bien-être et de la qualité de la vie des populations, surtout féminines a procédé la semaine dernière, au lancement officiel du marketing social du contraceptif injectable dans le secteur médico-pharmaceutique privé.

Le lancement de ce produit entre dans le cadre de la campagne nationale de promotion de la planification familiale ayant cette année pour thème : «planification familiale : une priorité pour réduire la mortalité maternelle, néo-natale et infantile». Il est le fruit d'une collaboration et d'un partenariat entre les secteurs publics et privés destinés à élargir le choix de la population afin d'améliorer son accès aux produits et services de planification familiale de qualité avec des coûts abordables.

Le contraceptif injectable appartient à la gamme des contraceptifs hormonaux à progestatif seul et pour lequel, seule une injection est nécessaire par trimestre tout en assurant à l'utilisatrice une efficacité à 99%, s'il est utilisé correctement. Bien que le produit qui va être introduit dans le secteur privé soit une nouvelle présentation commode, dans sa seringue pré-remplie, présenté sous sa forme spécialité pharmaceutique, il faut noter que le contraceptif injectable DMPA est déjà largement utilisé au Sénégal et constitue une formule utilisée par des millions de femmes dans le monde depuis les années 1960.

Au total, une bonne initiative dans un pays caractérisé par des populations féminines souvent sous informées et victimes du poids des traditions morts et des religions.



Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces