Quantcast
Sommaire
Monde: Toute l'Actu
29/12/2022 - 23:08

Coronavirus : ce que l’on sait du variant chinois BF.7

On pensait avoir fini avec le coronavirus pour enfin faire face à ses dégâts, mais c’est visiblement sans compter sur l’endurance des différents variants comme dans le passé. Un autre variant s’annonce depuis la chine et fait craindre le pire. Plusieurs pays prennent déjà leurs dispositions pour ne pas se faire surprendre comme en 2019.



Coronavirus- Variant BF.7

Il faut se rappeler avant tout que la situation a changé en Chine depuis la fin de la politique « Zéro Covid ». Elle a pris fin précisément le 7 décembre passé et quelques jours après la situation est devenue incontrôlable. Et comme il fallait s’y attendre, c'est le variant BF.7 qui fait rage. La majorité des cas positifs enregistrés est de ce variant. Ils sont actuellement des milliers qui suivent des soins dans ce sens. Une hausse vertigineuse des cas de contamination est difficile à préciser dans la mesure où les autorités ont décidé ne plus publier des chiffres.
Pour le moment les spécialistes expliquent que le variant BF.7 serait un sous variant du variant Omicron dernièrement combattu avec l’ajout des doses de vaccin. Assez surprenante tout de même puisque la Chine annonçait pourtant il y a quelques mois 90,2% de sa population complètement vaccinée. La logique de cette montée des contaminations se trouverait certainement dans le fait que les personnes du troisième âge sont les moins complètement vaccinées. 

Les symptômes du variant BF.7

De son nom complet : BA.5.2.1.7, ce nouveau variant est la souche principale du variant Omicron selon les explications du chef de l’institut de contrôle des virus au centre chinois de contrôle et de prévention des maladies. Xu Wenbo affirme qu’il ne s’agit pas d’un nouveau virus mais déjà repéré dans le monde depuis quelques mois. 
Ce qu’il faut savoir des symptômes de ce variant, est qu’ils sont similaires à ceux du variant Omicron. Il s’attaque donc dans un premier temps aux voies respiratoires supérieures. Le patient peut présenter une forte fièvre les jours suivants la contamination. La fièvre s'accompagne de toux et de maux de gorge avec écoulement nasal. Les plus fragiles manquent rapidement de force présentant une fatigue. Tous ces symptômes peuvent dans quelques cas rares s’accompagner de vomissement et de diarrhée.
Avec une période d’incubation très courte il se transmet très facilement que les autres variants. On estime son R0 à entre 10 à 18,6. Autrement dit, il faut s’attendre à entre 10 à 18,6 autres contaminations à partir d’une seule personne contaminée.

Frank Robin



Lu 135 fois






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League





+ DE NEWS

Guerre en Ukraine


FACEBOOK
Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb


Voyants, medium, astrologues, guérisseurs...
L'amour, la chance, le succès, la mort, le bien-être personnel, l'harmonie familiale, le mauvais œil.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest