Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Sport
22/04/2009 - 21:54

Coupe de France : Rennes, premier qualifié pour la finale

Le Stade Rennais est le premier qualifié pour la finale de la Coupe de France après son succès (1-0) sur Grenoble en demi-finale, hier soir au stade des Alpes de Grenoble.



En finale le 9 mai au Stade de France, la formation bretonne affrontera le vainqueur de la seconde demi-finale qui verra, mercredi soir, Toulouse recevoir l'En Avant Guingamp, le seul rescapé de la Ligue 2 à ce stade de la compétition.

Rennes qui disputait sa troisième demi-finale depuis 2000, a mieux maîtrisé l'événement que Grenoble qui atteignait le dernier carré pour la première fois de l'histoire du club. Les Rennais ont marqué grâce à Moussa Sow (21e) puis ont eu plusieurs occasions d'augmenter leur avantage.

Grenoble, qui a joué en dessous de son niveau, a constamment buté sur la défense rennaise qui en cinq matches de Coupe de France n'a pas encore encaissé un seul but.

Grenoble paraissait plus fébrile en début de rencontre et laissait les Rennais s'installer tranquillement dans le match. Les hommes de Guy Lacombe mettaient vingt minutes avant de profiter de cet ascendant. Sur un centre assez anodin de Bruno Cheyrou, Romain Danzé manquait sa volée. La balle était reprise dans les airs par Olivier Thomert qui était contré par le portier isérois Ronan Le Crom mais Moussa Sow qui avait suivi se jettait pour marquer d'une tête plongeante (21e).

Les Rennais dominaient la suite des débats, donnant encore quelques frissons au public du stade des Alpes. Ce n'est, en fait, que dans les cinq dernières minutes précédant la pause que Grenoble réagissait et que Pierre Boya décochait une frappe qui se fracassait sur la barre transversale de Nicolas Douchez (43e).

A la reprise Nicolas Douchez, souffrant du dos, cédait sa place à l'inexpérimenté Cheikh N'Diaye. Mais ce dernier, bien protégé par sa défense, n'était guère sollicité. Après l'heure de jeu Grenoble sortait enfin de sa réserve mais Rennes qui procédait en contre restait dangereux. Il fallait alors un arrêt réflexe de la jambe de Le Crom pour empêcher Jérôme Leroy de tuer le match (70e). C'est ensuite Thomert, parti en contre avec Leroy, qui négociait mal une excellente occasion de doubler la mise (80e).


Source: Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn