Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
26/10/2009 - 15:44

Crédit agricole envisagerait de s'allier à la Société générale

Les lignes pourraient de nouveau bouger au sein des banques françaises, sous l'impulsion notamment d'un des établissements qui a le plus bousculé le secteur depuis une dizaine d'année, à savoir le Crédit Agricole.



Ce dernier, dont la dernière grosse prise en date reste le Crédit Lyonnais, pourrait vouloir combler son retard accumulé pendant la crise, via une opération d'ampleur impliquant l'assureur mutualiste Groupama et la Société générale.

L'idée serait d'opérer un rapprochement des trois établissements, via dans un premier temps, une mise en commun des activités d'assurance de Crédit Agricole avec celles de Groupama. Par la suite, l'ensemble pourrait monter au capital de la SocGen à hauteur de 30 %, opération facilitée par le fait que Groupama détient déjà 4 % de la banque rouge et noir.

De l'avis du Crédit Agricole, le projet présenterait plusieurs avantages : la question de la mise en bourse de Groupama, maintes fois évoquée mais jamais réalisée, serait réglée. Par ailleurs, la Société Générale, dont l'actionnariat est on ne peut plus éclaté, trouverait dans cette opération un moyen de sécuriser son capital. D'un point de vue global, le projet pourrait permettre à l'ensemble ainsi constitué de reprendre la main face à BNP Paribas, sorti grand gagnant de la crise.

Groupama et la Société générale pas intéressées

Reste que, selon le Monde , les intéressés ne seraient pas enthousiastes à ce projet. Georges Pauget, le directeur général de la banque, aurait présenté le projet au directeur général de Groupama, Jean Azéma, ainsi qu'à Frédéric Oudéa, le PDG de la Société générale. Verdict : « ni Groupama ni la Société générale ne semblent séduits par l'opération » indique le quotidien.

Du côté de l'assureur, l'opposition serait d'autant plus vive qu'un projet de rapprochement avec la banque verte avait déjà capoté il y a quelques années. Jean Azoulay, qui avait dû essuyer l'opposition virulente des caisses régionales, serait pou... lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Source: Le Figaro via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces