Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
08/01/2009 - 22:02

Crise: appel à une gouvernance mondiale

Les dirigeants allemand et français, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, ont lancé jeudi avec l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair un appel à une gouvernance mondiale de l'économie, enjoignant à Washington de s'unir pleinement à leurs efforts, au cours d'un colloque à Paris.



Crise: appel à une gouvernance mondiale
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
"A crise mondiale, réponse mondiale", il doit y avoir "de nouvelles enceintes et de nouvelles décisions", a souligné le président français à l'ouverture du colloque sur les voies de régulation du capitalisme mondial.

"Nous avons besoin que la Chine apporte sa force d'entraînement, que le Brésil dise sa part de vérité, que l'Afrique soit associée à ce que nous allons construire, et que nous rebâtissions ensemble un système international", a-t-il insisté. "Les décisions, nous les prendrons le 2 avril, à Londres", au cours d'une réunion du G20 où les dirigeants des grands pays développés et émergents doivent poursuivre leurs discussions pour relancer l'économie mondiale et mieux réguler les marchés financiers, a-t-il dit.

La chancelière allemande a exprimé l'espoir que de nouvelles règles financières voient le jour "dès le mois d'avril". Elle a suggéré la création d'un "conseil économique" mondial aux côtés du Conseil de sécurité de l'ONU. "Il est possible qu'en dehors du Conseil de sécurité, on ait également un Conseil économique qui fasse autre chose que l'ECOSOC", le Conseil économique et social des Nations unies qui "passe des mois, des années à rédiger certaines expertises", a déclaré Mme Merkel dans son discours.
Le G8 (Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, France, Etats-Unis, Japon, Canada, Russie) "n'est plus un groupe qui peut faire régner l'ordre" sur les marchés, a-t-elle souligné. Elle s'est également prononcée en faveur de l'établissement d'une "charte pour une économie à long terme raisonnable" à l'image de la charte des Nations unies sur les droits de l'homme.

M. Blair, coorganisateur du colloque qui accueillait notamment le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet et le directeur général de l'Organisation mondiale du Commerce Pascal Lamy, s'est lui aussi prononcé pour l'établissement d'un système de "gouvernance" mondiale de l'économie. Il a jugé "inévitable" une "refondation du système de supervision internationale" comme la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI).

Mme Merkel, MM. Blair et Sarkozy ont tous trois souligné la nécessité que les Etats-Unis, qui se sont montrés réticents à l'idée d'une régulation plus forte du marché, s'associent pleinement à ces efforts.

Lire la suite:
news.yahoo.com/2/20090108/.../974b3.html

S. D. / Source Web



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo