Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Régions
19/02/2009 - 17:56

Crise aux Antilles : Sarkozy rencontre les élus d'outre-mer

Antilles- Après la mort par balle en Guadeloupe, mercredi, d'un syndicaliste - premier décès après un mois de conflit social - et une nuit marquée par de nouvelles violences, l'île est désormais suspendue au rendez-vous à l'Élysée entre Nicolas Sarkozy et des élus des quatre DOM.



Le Président s'exprimera ensuite sur RFO. hier soir, dans sa courte allocution télévisée rendant compte du sommet social , le chef de l'État a évoqué "l'angoisse" et "une certaine forme de désespérance de nos compatriotes des territoires d'outre-mer", s'adressant directement aux Français sur ce sujet pour la première fois depuis le début de la grève générale en Guadeloupe le 20 janvier.

 Le Président s'exprimera ensuite sur RFO. Mercredi soir, dans sa courte allocution télévisée rendant compte du  sommet social  , le chef de l'État a évoqué "l'angoisse" et "une certaine forme de désespérance de nos compatriotes des territoires d'outre-mer", s'adressant directement aux Français sur ce sujet pour la première fois depuis le début de la grève générale en Guadeloupe le 20 janvier.

Sur place, et même si la nuit de mercredi à jeudi a été émaillée de moins d'échauffourées que la précédente, la situation reste tendue. D'après un bilan provisoire de la préfecture, 39 interpellations ont eu lieu. Des policiers ont essuyé des tirs à balles réelles depuis des barrages érigés sur les routes, particulièrement à Gosier. Ce n'est qu'au matin que les forces de l'ordre ont repris le contrôle de Sainte-Rose, dont la mairie a subi d'importantes dégradations, sans être mise à sac. En tout cinq établissements - deux magasins importants, deux restaurants et un concessionnaire automobile - ont été incendiés dans la ville, où les pompiers sont intervenus à 28 reprises.

Le Premier ministre François Fillon a condamné "fermement ces actes" et a promis que le gouvernement ferait des propositions s'approchant au plus près de la revendication salariale - 200 euros pour les bas salaires - du collectif de grève LKP. L'offre doit être présentée à 10 heures sur place (15 heures à Paris), mais est déjà jugée insuffisante par le président socialiste de la région Guadeloupe Victorin Lurel. Les secrétaires d'État à l'Outre-mer Yves Jégo et à la Consommation Luc Chatel ont par ailleurs annoncé avoir engagé des actions pour faire baisser le prix de la téléphonie et d'Internet en outre-mer, en lien avec l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), qui doit établir un rapport sur ces services télécoms ultramarins, d'ici à la fin de l'été.

Michèle Alliot-Marie a annoncé l'envoi de 280 renforts de gendarmes (quatre escadrons) qui doivent rejoindre jeudi le millier de policiers déjà présents en Guadeloupe.


Source: yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK