Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
04/06/2009 - 14:57

Crise du lait - Producteurs et industriels parviennent à un accord

Pour 1000 litres de lait, les industriels devront désormais payer 280 euros en moyenne. Ce tarif est uniquement valable cette année. Pour les prochaines années, les trois familles du secteur laitier (producteurs, indiustriels et coopératives) se sont entendues pour établir des règles.



Ainsi, le Cniel (centre national interprofessionnel de l'économie laitière) est chargé d'élaborer des indices de tendances des marchés tous les trimestres, et les trois familles se sont engagées "à négocier un accord interprofessionnel qui définira les relations contractuelles entre producteurs et transformateurs", selon le communiqué du ministère.

Ni les producteurs ni les transformateurs n'étaient joignables mercredi soir.

Les professionnels du lait avaient repris les négociations, les troisièmes depuis le début de la crise, en milieu de journée mercredi, au ministère de l'Agriculture, sous l'égide des deux médiateurs nommés par le gouvernement le 19 mai.

Auparavant, les professionnels avaient rencontré le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, qui s'était déclaré prêt à mettre la main à la poche pour "accompagner" les trésoreries des producteurs laitiers, fragilisées par la chute des prix du lait en avril.

Ces aides, sous forme "d'allègement de charges financières et sociales" et de "renforcement du dispositif de modernisation des bâtiments d'élevage" s'élèveront à "30 millions d'euros", précise le ministère dans son communiqué.

Depuis près d'une semaine, les négociations achoppaient sur le prix moyen du lait en 2009.

Dans la nuit de mardi à mercredi les trois familles s'étaient séparées sans accord. "Il y a eu rupture des négociations (...), les écarts de prix sont restés trop importants", avait expliqué un négociateur de la Fédération nationale des producteurs laitiers (FNPL).

Selon lui, les industriels avaient proposé 276 euros pour 1000 litres alors que les éleveurs laitiers étaient restés sur leur position de 290 euros.

Le premier... Lire la suite sur LEXPRESS.fr


Source: L'Express via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces