Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
19/03/2009 - 14:49

Crise: les dirigeants européens font le point

Les dirigeants européens se retrouvent jeudi pour un sommet sur la crise économique afin de faire le point sur leurs efforts de relance avant le sommet du G20, avec la ferme intention de résister aux appels américains à faire davantage.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Malgré l'ampleur de la récession, inédite au niveau mondial depuis 1945, peu d'annonces concrètes sont attendues lors de cette réunion traditionnelle de printemps prévue sur deux jours à Bruxelles, qui débutera vers 17H00 locales (16H00 GMT).

Les Européens estiment avoir fait suffisamment pour le moment avec des plans de relance correspondant à un peu plus de 1% du PIB de l'UE, pour les mesures nationales, et à 3,3% (400 milliards d'euros) en incluant la hausse automatique des dépenses sociales induites par la crise, grâce au matelas de l'Etat providence.

Ce n'est pas l'avis des Etats-Unis qui militent pour un effort plus intense en vue du sommet du G20 de Londres le 2 avril. Là, où l'UE entend surtout se concentrer sur la réforme du système financier.

A Bruxelles, les chefs d'Etat et de gouvernement européens entendent tout au plus se mettre d'accord pour mettre davantage de fonds d'aide d'urgence aux pays d'Europe de l'Est membres du bloc des 27. Plusieurs d'entre eux ont besoin d'argent frais face à la crise, comme la Hongrie, la Lettonie et plus récemment la Roumanie.

Les dirigeants devraient aussi accepter un renflouement des ressources du Fonds monétaire international afin de lui permettre de répondre à la demande accrue de prêts dans le monde. La contribution européenne prévue devrait être comprise entre 75 et 100 milliards de dollars, sur un total de 250 milliards de dollars.

Les dirigeants vont enfin essayer d'obtenir un compromis sur un projet d'investissement dans les infrastructures (énergie et internet) de 5 milliards d'euros. La Commission tente sans succès depuis décembre d'imposer cette idée.



Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo