Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
08/08/2009 - 18:21

Dakar urbain : Autoroute à péage, un monstre de la circulation

L’autoroute à péage tant attendue par le public est livrée hier matin à tous les usagers sous la présence de la directrice de l’APIX Aminata Niane et du secrétaire général du syndicat des transporteurs. Considérée comme une solution de sortie des embouteillages, le nouveau bébé a au contraire empiré les choses.



Chers transporteurs et passagers, vous pouvez déchanter car l’autoroute à péage n’est pas la solution pour mettre fin aux multiples embouteillages de la capitale. Cette grande voie qui a absorbé des milliards pour sortir les dakarois du calvaire, n’a fait que créer d’autres problèmes. Contrairement à ce que pensaient bon nombre d’habitants de la capitale, cette autoroute à péage était la seule solution dès son ouverture pour sortir les automobilistes du gouffre.

Cette route qui mène de la patte d’oie à Pikine a plongé les chauffeurs de la banlieue dans un calvaire indescriptible. La solution a engendré un problème autrement dit en wolof «safara sou diour diangoro». Pourtant, les libéraux avaient tant chanté cette voie qui était pour eux un moyen de démonstration de force par rapport à leur détracteur du précédent régime. En visite sur l’autoroute à péage hier matin, Aminata Niane, la directrice de l’APIX a constaté de visu qu’une montagne de voitures se regroupait au carrefour de Pikine juste au sortir de l’autoroute à péage.

Il est vrai que, de la patte d’oie à Pikine, les voitures font seulement 5 petites minutes pour couvrir la distance, mais de Pikine à Diamniadio, il faut passer des heures pour arriver à destination. La saturation des véhicules au niveau de Pikine pourrait créer un embouteillage au niveau de la fameuse autoroute à péage. La solution au problème des embouteillages de Dakar n’est pas encore trouvée à moins qu’une autre autoroute à péage prolongée jusqu’à Diamniadio soit construite.

L’Etat du Sénégal doit s’y mettre le plus vite possible pour sortir les dakarois des bouchons monstres. Les transporteurs étaient de la partie mais ils ne pouvaient que constater le malheur qui vient de naître. Mais le malheur des uns faisant toujours le bonheur des autres, les marchands ambulants à hauteur de Pikine font de bonnes affaires et se frottent les mains.

En revanche, leurs collègues fondent en larmes au niveau de l’autoroute à péage où les automobilistes et autres rallymen se donnent à cœur joie pour tester la puissance de leur moteur et roulent à très vive allure.


Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK