Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
01/04/2009 - 15:34

Décès de l'ex président argentin Raul Alfonsin

L'ancien président de la République argentine Raúl Alfonsin, qui avait symbolisé le retour de la démocratie sur le continent sud-américain, est mort à l'âge de 82 ans, à Buenos Aires.



Il a succombé à un cancer du poumon , a déclaré mardi son médecin personnel. Le gouvernement a annoncé trois jours de deuil.

Avocat de profession, il a présidé l'Argentine de 1983 à 1989 au sein de l'Union Civique Radicale, mettant fin à plus de sept ans de dictature militaire marqué par la disparition de 13.000 personnes. Il a remporté les élections organisées après la défaite contre la Grande-Bretagne lors de la guerre des Malouines, en 1982.

Son mandat a été marqué par deux grands événements, la traduction devant la justice des responsables de la dictature et la crise économique.

Peu après son élection, il a fait condamner pour crimes neuf des plus hauts responsables de la dictature militaire pour enlèvement, torture et disparition de milliers de personnes.

Cette décision a changé l'Argentine, marquée par six coups d'Etat militaire au cours du XXe siècle. "Je pense que parfois je prends trop de risques, parce que ce nous avons fait, jamais personne ne l'avait fait auparavant", expliquait-il.

Ces procès, inédits en Amérique du Sud, ont pris fin en 1985 avec la condamnation et l'emprisonnement de cinq anciens dirigeants militaires dont deux anciens présidents.

Il a également établi une commission nationale sur les personnes disparues, qui a établi un rapport pour les tribunaux connu sous le nom de "Nunca mas" ("Plus jamais"), détaillant les exactions de la dictature contre ses opposants à partir de témoignages de centaines de victimes, de leurs proches ou de témoins. Il a fini par céder à la pression militaire et de faire voter des lois d'amnistie pour les autres personnes impliquées, des lois que la Cour suprême annule en 2005.

La présidence de Raúl Alfonsin reste le symbole du retour de la démocratie en Argentine et dans toute l'Amérique latine, mais il a également dû faire face à une crise économique qui ébranle le pays, avec une inflation de plus de 3000% en 1989. Il a été contraint de quitter le pouvoir six mois avant le terme de son mandat, laissant la présidence à Carlos Saúl Menem.

Sa dernière apparition publique remonte à octobre 2008.



Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK