Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
07/07/2009 - 16:41

Décès du joueur de tennis Mathieu Montcourt

Le joueur de tennis Mathieu Moncourt, 24 ans, est mort dans la nuit de lundi à mardi, à son domicile de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), a-t-on appris auprès de la Fédération française de tennis (FFT) qui précise qu'"une autopsie sera pratiquée pour déterminer les causes exactes de son décès".



Classé 119e à l'ATP, le joueur avait participé au tournoi de Roland-Garros en mai dernier, où il avait atteint les 32e de finales. Il a atteint la 104e place mondiale le 22 juin dernier. Il était 19e joueur français au classement national 2009.

La FFT s'est dite "littéralement sous le choc après avoir appris le décès de Mathieu Montcourt, survenu dans la nuit de lundi à mardi". "Âgé de vingt-quatre ans, ce garçon très attachant, à la forte personnalité et au caractère indépendant, était unanimement apprécié par l'ensemble des joueurs français et du circuit international", souligne la FFT. "Sa soudaine disparition plonge toute la famille du tennis dans une immense tristesse".

Né à Paris le 24 mars 1985, Mathieu Montcourt avait commencé le tennis à six ans. Il avait également remporté trois titres Challenger (Durban en 2007, Tampere et Reggio Emilia en 2008). Il avait aussi été vice-champion de France 15-16 ans, en 2001, précise la FFT. Mathieu avait suivi la filière fédérale. Ses entraîneurs successifs furent Louis Borfiga, Olivier Soulès, Olivier Delaître, Guillaume Marx puis Jérôme Prigent, son coach jusqu'à aujourd'hui.

"Cet espoir, issu de la filière fédérale, entraîné par la FFT, avait connu une progression régulière ces dernières saisons qui l'avait conduit jusqu'aux portes de la 100e place mondiale le mois dernier", rappelle la FFT.

"Mathieu Montcourt avait ainsi débuté le tennis à l'âge de six ans sur les courts de l'US Ivry", poursuit le communiqué de la fédération. "Puis, très vite détecté par la Ligue du Val-de-Marne, il avait poursuivi son apprentissage au TC Maisons-Alfort, avant d'intégrer l'INSEP, et enfin le Centre National d'Entraînement à Roland-Garros".

"Ce Parisien de naissance défendait depuis peu les couleurs du club bordelais de la Villa Primrose", ajoute la FFT.

"Mathieu était un jeune prometteur, en pleine ascension", a déclaré Patrice Dominguez, le Directeur Technique National de la Fédération Française de Tennis, cité par la FFT. "C'était un joueur très travailleur, sérieux et sain. C'était aussi un garçon d'une grande gentillesse, ouvert, très curieux. Nous sommes complètement bouleversés. Nos premières pensées vont à sa famille".

Le jeune homme avait été condamné à cinq semaines de suspension pour avoir parié sur des matches de tennis en ligne par le Tribunal arbitral du sport. Cette suspension prenait effet le 6 juillet.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Les revues de presse







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces