Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Régions
26/03/2009 - 21:34

Démission de deux dirigeants d'AIG

Deux dirigeants à Paris du groupe AIG, l'assureur sauvé de la faillite par l'Etat américain, ont démissionné la semaine dernière de leurs fonctions, a annoncé ce jeudi la compagnie.



Dans un communiqué AIG a indiqué que Mauro Gabriel et Jim Shepard, respectivement directeur général et vice-président de la Banque AIG, basée à Paris, ont quitté leurs fonctions le 20 mars.

"Ils ont démissionné de leurs fonctions en raison d'inquiétudes partagées sur leurs capacités à opérer dans l'environnement hostile actuel envers la Banque AIG et, en général, les employés d'AIG Financial Products", explique la porte-parole Christina Pretto dans ce communiqué.

Ces départs pourraient entraîner des défauts de paiements de 234 milliards de dollars de transactions dérivatives si des remplaçants ne sont pas trouvés. AIG a affirmé ce jeudi que les deux hommes avaient accepté de conserver leurs postes le temps d'assurer la transition avec leurs successeurs, même si l'on ne savait pas combien de temps cette situation perdurerait.

"Nous pensons que les statuts des comptes dérivatifs de la Banque AIG resteront inchangés et en bonne situation", a précisé Christina Pretto.

Si AIG ne parvient pas à trouver des successeurs aux deux hommes acceptables pour les autorités de régulation françaises, celles-ci pourraient alors désigner eux-mêmes les nouveaux dirigeants. Un tel développement pourrait déclencher des défauts dans les contrats de dérivatifs d'AIG, du fait d'un changement de référent. Ces défauts pourraient à leur tour entraîner une réaction en chaîne qui pourrait coûter des milliards de dollars aux institutions financières, telles que les banques européennes, qui ont fait affaires avec AIG.

L'annonce de ces départs intervient en plein polémique sur les "bonus" d'AIG aux Etats-Unis, et au lendemain de la démission d'un responsable du groupe, qui a annoncé publiquement sa décision, se disant trahi par la compagnie. Jake DeSantis, un vice-président exécutif de la division Produits financiers de l'assureur américain, avait reçu un bonus de plus 742.000 dollars après impôt, somme qu'il entend reverser à des organisations caritatives.

AIG s'est attiré les foudres du gouvernement et du Congrès en distribuant 165 millions de dollars (121 millions d'euros) de bonus ce mois-ci après avoir reçu des milliards de dollars d'aide fédérale.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo