Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
09/09/2009 - 16:56

Des banquiers en justice pour l'intégralité de leurs bonus

Des banquiers londoniens ont décidé de défendre leurs droits au bonus. A une semaine avant le premier anniversaire du dépôt de bilan de Lehman Brothers, et alors que les Etats cherchent à règlementer les rémunérations variables des opérateurs de marché, soixante-douze employés de Dresdner Kleinwort ont porté plainte mardi devant un tribunal londonien pour demander le paiement en intégralité de leurs bonus.



Ces salariés de la banque d'investissement filiale de Commerzbank, dont certains ont désormais quitté la société, affirment n'avoir perçu que 10% des sommes qu'ils estiment être en droit de percevoir. Ils sollicitent donc le versement complémentaire de 30 millions de livres, soit 34,16 millions d'euros, au titre des primes promises. Ils sollicitent également le paiement d'indemnités journalières de retard.

Les requérants estiment non acceptable l'invocation par leur maison-mère d'une «clause d'évolution matérielle contraire» pour justifier le règlement partiel de leurs primes, arguant qu'ils ont rapporté plus d'un milliard d'euros à leur employeur l'an dernier.

Ils précisent par ailleurs que Dresdner Kleinwort avait prévu de verser 400 millions d'euros de bonus, avant que Commerzbank n'intervienne et ne limite le paiement des primes. Commerzbank, dont le quart du capital est détenu par l'Etat allemand, a pris le contrôle de cette filiale à l'automne 2008, en rachetant Dresdner Bank, victime de la crise.

Une petite trentaine d'autres salariés de Dresdner Kleinwort pourraient lancer une procédure parallèle dans les semaines qui viennent.

La justice a déjà eu à se prononcer sur des questions de rémunérations variables chez Dresdner Kleinwort, évoquant notamment un jugement rendu le mois dernier, en faveur des quatre banquiers plaignants.

Face aux nouvelles plaintes qui émergent dans sa filiale d'investissement, Commerzbank entend camper ses positions. «Dre... lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Source: Le Figaro via Yhaoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK

Petites annonces