Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
19/08/2009 - 16:34

Des hommes armés retranchés dans une banque à Kaboul

Plusieurs hommes armés étaient retranchés mercredi matin dans une banque de Kaboul, après ce que les taliban présentent comme une attaque contre un site gouvernemental à la veille de la présidentielle et la police comme une simple affaire de droit commun.



On entendait des explosions et des coups de feu en provenance de l'immeuble, à quelques centaines de mètres du palais présidentiel, a rapporté un témoin.

Les forces de sécurité ont été aperçues en train d'emmener deux corps, sans qu'on sache s'il s'agissait de morts ou de blessés.

Selon un porte-parole des taliban, cinq combattants islamistes portant des ceintures d'explosifs participent à cette opération.

D'après la police, toutefois, il s'agit de simples criminels de droit commun qui veulent échapper à une arrestation.

"Nous ne savons pas de qui il s'agit. Il pourrait s'agir de criminels ou de terroristes", avançait-on plus prudemment au ministère de l'Intérieur. "Notre opération est en cours et nous tentons de les capturer vivants", a précisé un porte-parole, Zemarai Bashary.

Les taliban ont juré de perturber le déroulement des élections présidentielle et provinciales de jeudi. Mardi, un attentat suicide à la voiture piégée a fait huit morts et plus de 50 blessés à Kaboul et plusieurs autres attaques ont eu lieu dans le pays.

Les autorités afghanes ont ordonné aux médias locaux et occidentaux de taire les violences qui se produiraient durant le scrutin, affirmant ne pas vouloir que les électeurs soient intimidés et renoncent à voter.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK