Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
09/01/2009 - 18:20

Dick Cheney défend l'usage de la torture par la CIA

Washington- Le vice-président américain Dick Cheney estime que la CIA a eu raison d'employer la torture pour soutirer des informations à des terroristes présumés.



"Je n'ai aucune raison de croire que quiconque dans l'Agence ait fait quoi que ce soit d'illégal", a-t-il déclaré hier jeudi, sur les méthodes du renseignement américain en matière d'interception des communications et d'interrogatoire des prisonniers.

Et d'ajouter qu'il avait toute confiance dans la valeur des informations obtenues par exemple par le supplice de la baignoire, qui consiste à presque noyer le captif et a été notamment employé sur trois hauts responsables opérationnels d'Al-Qaïda en 2002 et 2003. "Cela a été utilisé avec une grande discrimination par des gens qui savent ce qu'ils font et cela a été très productif en termes d'information et de renseignement de valeur", a assuré M. Cheney.

Barack Obama, qui succédera à George W. Bush à la présidence le 20 janvier, a qualifié ces méthodes d'interrogatoire de torture et s'est engagé à fermer le camp-prison américain de Guantanamo pour terroristes présumés à Cuba.

En ce qui concerne l'Irak, envahi en 2003 par la coalition conduite par les Etats-Unis, le vice-président âgé de 67 ans a défendu aussi le bilan Bush.

Dick Cheney a mis en garde contre "un retrait irresponsable" d'Irak aujourd'hui. "Ce n'est pas la pagaïe" en Irak, a-t-il estimé, "nous avons accompli de grands progrès. Nous avons quasiment atteint une part significative de nos objectifs. Un retrait irresponsable maintenant serait précisément le mauvais remède".

Barack Obama compte retirer toutes les unités combattantes américaines d'Irak d'ici au printemps 2010, mais il conserve du moins pour le début de son mandat le secrétaire à la Défense de George W. Bush, Robert Gates, décision que Dick Cheney a saluée.

Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo