Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
18/05/2009 - 11:15

Discussions entre Obama-Netanyahu au sommet

Le président américain Barack Obama reçoit ce lundi à Washington le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour une première rencontre entre les deux dirigeants depuis leur prise de fonction sur fond de désaccords sur le Proche-Orient et l'Iran.



Barack Obama et son administration insistent sur une "solution à deux Etats" pour résoudre le conflit israélo-palestinien, alors que le chef du gouvernement israélien refuse d'endosser la création d'un Etat palestinien souverain.

Benjamin Netanyahu, arrivé dimanche matin à Washington, apporte dans ses valises une "nouvelle approche" du problème palestinien.

"Si nous mettons en avant un nouveau plan, les Américains ne vont pas le rejeter, s'ils pensent qu'il peut aider leur politique", a déclaré dimanche un haut-conseiller israélien.

Benjamin Netanyahu a appelé ce mois-ci à une "nouvelle approche" du processus de paix au Proche-Orient fondée sur des discussions, de la coopération en matière de sécurité et le développement de l'économie palestinienne.

Fortes divergences

Il a également dit qu'il souhaitait renouveler les discussions avec le président palestinien Mahmoud Abbas dans les prochaines semaines.

Mais cela pourrait ne pas suffire à Barack Obama et son administration.

L'administration américaine voudrait par ailleurs voir Benjamin Netanyahu mettre fin aux constructions dans les colonies juives de Cisjordanie occupée, conformément à la Feuille de route, le dernier plan international exigeant un gel de la colonisation.

Benjamin Netanyahu entend pour sa part poursuivre la politique d'agrandissement des implantations existantes, particulièrement à Jérusalem-est annexée après sa conquête en 1967, et des grands blocs de colonies en Cisjordanie.

En outre, un autre désaccord porte sur la décision de Barack Obama d'ouvrir le dialogue avec l'Iran pour tenter de le dissuader de poursuivre ses ambitions nucléaires et veut laisser le temps à sa diplomatie d'ouverture.

Cette nouvelle approche inquiète Israël, qu... Lire la suite sur LEXPRESS.fr


Source: L'Express via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo