Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Faits Divers - Société
24/04/2009 - 18:32

Disparition du "mélancomique" Bernard Haller


L'humoriste suisse Bernard Haller est décédé ce matin à Genève à l'âge 76 ans. Il est mort à l'hôpital de suites de complications pulmonaires, a précisé son agent de scène Sylvie Dupuy.



Humoriste, cabarettiste et comédien, il se décrivait comme un "mélancomique". Sa dernière apparition au cinéma remontait à 2006 dans "Sa Majesté Minor" de Jean-Jacques Annaud. Il y a 15 jours, Bernard Haller faisait encore la promotion à Lausanne d'un DVD récapitulant son œuvre.

Bernard Haller était né le 5 décembre 1933 à Genève. Après avoir entamé des études de droit et de vétérinaire, il se lance dans le théâtre. Au début des années 70, il s'est notamment fait connaître par son spectacle "Et alors", joué au Théâtre de la Michodière à Paris.

Il a ensuite enchaîné durant plus de 50 ans les spectacles en solo, touché au cinéma et à la télévision. Parmi ses sketches, on se souvient du "Concertiste", "Le sermon du dimanche, "Le pianiste" ou encore "Le concasseur de cacao". Il a également été la voix du chien "Pollux" dans la célèbre série d'animation "Le manège enchanté".

Au cinéma, il a tourné dans de nombreux films dont "Je sais rien, mais je dirai tout", de Pierre Richard, "Les Quatre Charlots mousquetaires" et "Les Charlots en folie: à nous quatre cardinal!" d'André Hunebelle, "Signé Furax" de Marc Simenon, "La soif de l'or" de Gérard Oury, "Sa Majesté Minor" de Jean-Jacques Annaud.


Source:Yahoo News





Awa Diakhate








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb