Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
25/02/2009 - 18:35

Drepanocytose:Les parlementaires accompagneront Mme Wade

Dakar- La présidente de l’Association Education Santé, Mme Viviane Wade a rencontré hier les parlementaires pour une journée de plaidoyer sur la drépanocytose. Très satisfaits du plaidoyer de la Première dame, ils ont promis de l’accompagner.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
La journée de plaidoyer de Mme Viviane Wade, présidente de l’Association Education Santé a obtenu des résultats satisfaisants chez les parlementaires. Venus en masse, députés et sénateurs ont écouté la Première dame qui a entamé depuis début 2008, des journées de sensibilisation sur cette maladie.

Prononçant le discours de bienvenue, le président de l’Assemblée nationale, Mamadou Seck, a tenu à remercier Mme Viviane Wade d’avoir associé l’institution qu’il dirige à ses actions de lutte contre la drépanocytose.

« Avec vous, la représentation nationale pose un grand acte. Elle apportera son soutien à toutes vos actions », a dit M. Seck à l’endroit de Mme Viviane Wade.

Cette dernière, contente de l’accueil qui lui a été réservé, a affirmé que les parlementaires constituent un relais pour mieux faire comprendre la drépanocytose. « Vous êtes le réceptacle et le lieu de prise de décisions. C’est pourquoi, je suis venue faire ce plaidoyer pour trouver un relais », a indiqué la présidente de l’Association Education Santé.

Après les discours de Mamadou Seck et de la Première dame, le Pr Ibrahima Diagne, pédiatre à l’hôpital d’enfants Albert Royer a fait une présentation de la maladie. « La drépanocytose est une maladie du sang. Elle est héréditaire et touche 10% de la population sénégalaise, toutes ethnies confondues », a révélé M. Diagne. Il a également expliqué l’évolution de la maladie avant d’insister sur la nécessité du test avant le mariage.

Mais le moment le plus émouvant de cette journée a été la présentation du film produit par l’Association Education Santé et l’Unesco Breda et intitulé « La bonne décision ». Dans ce film de quelques minutes, on y montre des hommes, femmes et enfants drépanocytaires, expliquant comment ils vivent avec la maladie et les difficultés auxquelles ils sont confrontés. A la fin de la projection du film, une grande tristesse se lisait sur les visages de beaucoup de parlementaires surtout quand ils ont appris que la petite fille dans le film a perdu la vie.

Touchés par la gravité de cette maladie, les représentants du peuple ont manifesté leur volonté d’appuyer Mme Viviane Wade pour sensibiliser la population. « Nous devons agir », a lancé Seydou Diouf. Mme Seynabou Wade va plus loin en demandant que l’Etat prenne en charge la moitié du traitement des malades. Mieux, elle a préconisé des tests prénuptiaux pour tous les couples prêts à se marier.

D’autres députés comme Bocar Sédikh Kane ont plaidé pour la gratuité des soins et la mise à contribution de l’école pour informer et sensibiliser la population.

Astou Kane Sall, présidente de la commission Santé, Population et Affaires sociales de la Chambre basse du Parlement a, quant à elle, annoncé qu’une caravane sillonnera le pays pour faire la sensibilisation.


Source: Le Soleil

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo