Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
02/04/2009 - 12:04

Échauffourées à la City dans la soirée

La police anti-émeutes a chargé hier dans la soirée les manifestants massés autour de la Banque d'Angleterre, au coeur du centre financier de Londres, au terme d'une journée de protestations à la veille de l'ouverture du sommet du G20.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Au crépuscule, la police anti-émeute a tenté de disperser à coup de matraques plusieurs centaines de personnes venues protester contre un système financier qu'elles estiment injuste.

Cette opération semblait viser à dégager les rues du quartier avant la tombée de la nuit. Des bouteilles ont été lancées vers les lignes de police tandis que des policiers à cheval se tenaient prêts à intervenir.

A un moment, jusqu'à 4.000 personnes s'étaient massées autour de la banque centrale britannique.

Les manifestants s'en sont également pris à une succursale de la Royal Bank of Scotland, non loin de là. Sauvé par le gouvernement en octobre, cet établissement et son ancien patron Fred Goodwin sont devenus en Grande-Bretagne le symbole des excès des banquiers accusés d'être une des causes de la crise. Fred Goodwin a refusé de renoncer à une retraite de 700.000 livres (770.000 euros).

Des barrières métalliques étaient disposées autour du siège de la banque, mais cela n'a pas empêché un groupe de 300 à 400 manifestants d'attaquer l'immeuble à coups de bouteilles et de projectiles divers en scandant "Ces rues sont à nous! Ces banques sont nos banques!". Trois fenêtres du bâtiment ont été brisées.

Pendant les manifestations, un homme est mort après être tombé et avoir cessé de respirer. La police a indiqué avoir découvert l'homme dans une rue près de la Banque d'Angleterre.

De source policière, on indique qu'il est vraisemblable que l'homme soit mort en raison de son état médical, mais que cela ne pourra être confirmé qu'après autopsie.

Les policiers disent avoir tenté de ranimer l'homme mais avoir aussi dû faire face à une pluie de projectiles. Il a été évacué vers un hôpital voisin où il a été déclaré mort.

Les manifestants avaient défilé derrière les effigies des "quatre cavaliers de l'apocalypse", symbolisant pour l'occasion les délits financiers, la guerre, le réchauffement climatique et le problème des sans-abris.

Certains manifestants lançaient des œufs en direction de la police et scandaient "les banquiers au bûcher". Un mannequin symbolisant un banquier a été pendu à un lampadaire avant d'être incendié.

La police a utilisé les chiens pour tenter de canaliser les derniers manifestants dans les rues étroites autour de la Banque d'Angleterre.

La police a indiqué avoir procédé à 63 arrestations, et a ajouté qu'au moins un policier blessé avait dû être hospitalisé.

Une autre manifestation, de moindre ampleur, contre l'implication militaire de Londres en Irak et en Afghanistan, a rassemblé quelques centaines de personnes à Trafalgar Square.

La police a aussi intercepté un véhicule blindé de style militaire portant le mot "émeute" peint sur le devant. Ses 11 occupants ont été arrêtés pour port de faux uniformes policiers, a indiqué un porte-parole de la police.

De nouvelles manifestations sont prévues jeudi, jour de la tenue officielle du sommet.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo