Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
25/11/2010 - 16:05

Economie: l'Espagne fait front face aux marchés le risque demeure et autres actus

L'Espagne fait front face aux marchés le risque demeure - Qatar Airways critique Boeing prêt à acheter plus d'Airbus - Le sud-coréen Hana rachète la Korea Exchange Bank - La Bourse de Tokyo a fini jeudi en hausse de 0,5% - Ford réduit son endettement de 1,9 milliard de dollars - Le plan de relance américain aurait fortement soutenu l'emploi - Bull compte recruter un millier de personnes en 2011 - Nexans renonce à faire une offre sur Draka -



Economie: l'Espagne fait front face aux marchés le risque demeure et autres actus
L'Espagne fait front face aux marchés le risque demeure
L'Espagne compte sur la restructuration de ses banques les plus faibles, son budget d'austérité pour 2011 et la réduction de son déficit pour éviter une crise de type grec ou irlandais, mais la pression constante des marchés met sa détermination à l'épreuve. Les membres de la zone euro espèrent eux aussi que Madrid parviendra à se sortir des difficultés, conscients qu'un renflouement de la quatrième économie européenne pourrait épuiser les réserves constituées par l'UE et le FMI pour face à la crise financière et affaiblir encore la monnaie unique. Comme le Portugal, l'Espagne peine à convaincre qu'elle est moins vulnérable que d'autres économies de la zone euro, ce qui conduit les investisseurs, préoccupés par l'ampleur du déficit public - notamment dans les régions - et de l'état des banques lestées de crédits immobiliers toxiques, à se détourner des titres de dette espagnols. L'écart de rendement entre l'emprunt obligataire espagnol à dix ans et le Bund allemand a atteint cette semaine son niveau le plus haut depuis la création de la zone euro, reléguant au second plan des données montrant une baisse de 50% du déficit fédéral depuis le début de l'année. (Reuters)

Qatar Airways critique Boeing prêt à acheter plus d'Airbus
Le PDG de Qatar Airways a déclaré jeudi qu'il pourrait commander plus d'Airbus que prévu au vu des problèmes rencontrés par Boeing et par le canadien Bombardier dans le développement de leurs nouveaux avions. Akbar Al Baker a estimé que Boeing avait "échoué" dans le développement de son 787 Dreamliner, qui risque un nouveau retard à la suite d'un incendie lors d'un vol d'essai, et que Bombardier subissait des difficultés sur son C-Series. "J'ai vraiment été interloqué par le programme (787). Je n'aurais jamais imaginé qu'un programme puisse subir un tel retard dans un groupe comme Boeing, qui est si fier de sa qualité. Ils ont clairement échoué", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à l'occasion de l'ouverture d'une ligne au départ de Nice. Il a ajouté que Qatar Airways avait été informé de retards sur les livraisons de 787, mais a refusé de dire si c'était avant l'incident sur un vol d'essai survenu il y a 15 jours. Abkar Al Baker a indiqué qu'il envisageait d'augmenter sa commande de très gros porteurs A380 - actuellement de cinq unités - et pourrait commander une version remotorisée du monocouloir A320, dont il s'attend à un lancement d'ici fin 2010. (Reuters)

Le sud-coréen Hana rachète la Korea Exchange Bank
Le groupe sud-coréen Hana Financial a conclu l'achat d'une participation de 51% dans Korea Exchange Bank (KEB) pour un montant de 4,1 milliards de dollars (3,1 milliards d'euros).  Cette opération est la plus importante jamais effectuée dans le secteur bancaire coréen. Australia and New Zealand Banking Group (ANZ) convoitait également la Korea Exchange Bank mais avait renoncé à surenchérir. Hana devrait désormais devenir le troisième établissement, par l'actif, d'un secteur bancaire coréen saturé. C'est en revanche une défaite pour ANZ, qui s'est fait surprendre au dernier moment par l'offre formulée la semaine dernière par Hana et espérait développer ses activités en Asie. Le titre Hana a clôturé en baisse de 1,8%, tandis que celui d'ANZ a fini en hausse de 0,9%. Hana va racheter les titres KEB au prix unitaire de 14.250 wons (9,30 euros), soit une prime de 15,5% sur le cours de clôture de mercredi. Au terme de cette opération, Hana disposera d'actifs se chiffrant à 316.000 milliards de wons (206 milliards d'euros). (Reuters)

La Bourse de Tokyo a fini jeudi en hausse de 0,5%
La Bourse de Tokyo a fini jeudi en hausse de 0,5%, bénéficiant d'une demande soutenue de la part des investisseurs étrangers et du renchérissement du dollar face au yen. Les valeurs nippones ont effacé une partie des pertes subies la veille dans le climat de fébrilité résultant des vives tensions dans la péninsule coréenne, qui a entraîné d'importantes prises de bénéfices. L'indice Nikkei a gagné 49,65 points à 10.079,76 et le Topix, plus large, a pris 3,24 points (0,37%) à 869,81. La séance a été caractérisée par un volume d'échanges peu élevé en raison des fêtes de Thanksgiving jeudi aux Etats-Unis. Les valeurs phares exportatrices, telles que Honda (+0,65%), Toyota (+1,07%) et Sony (+0,8%), ont surperformé le Nikkei. "Les fonds spéculatifs étrangers et les fonds de pension européens attisent la demande aujourd'hui mais les échanges seront moins élevés dans l'après-midi à l'approche de Thanksgiving", a noté Hiroaki Kuramochi, responsable des marchés d'action chez Tokai Tokyo Securities. (Reuters)

Ford réduit son endettement de 1,9 milliard de dollars
Ford a annoncé mercredi avoir réduit son endettement de 1,9 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), via une offre d'échange de titres de dettes en numéraire et en actions.  Entre 2006 et 2008, le constructeur automobile avait subi des pertes d'un montant de 30 milliards de dollars et il avait emprunté 23,5 milliards fin 2006 pour mettre en place sa restructuration. Les sommes ainsi empruntées lui ont ainsi permis, contrairement à ses concurrents GM et Chrysler, d'éviter le dépôt de bilan au plus fort de la crise de 2009, mais ont plombé le bilan de ses activités automobiles. Soucieux de retrouver une notation en catégorie "investissement", Ford a précisé avoir réduit son endettement de 12,8 milliards de dollars depuis le début de l'année, faisant ainsi diminuer ses frais financiers annuels de près d'un milliard. A l'issue de son offre de conversion portant sur près de 3,5 milliards d'obligations à échéance 2016 et 2036, des porteurs détenant 2,55 milliards de titres ont répondu favorablement. (Reuters)

Le plan de relance américain aurait fortement soutenu l'emploi
Les mesure massives engagées aux Etats-Unis pour soutenir l'économie ont permis de donner du travail à 1,4 à 3,6 millions de chômeurs entre juillet et septembre, a annoncé mercredi l'Office budgétaire du Congrès (CBO). Ces mesures ont également fait progresser la production nationale de 1,4 à 4,1% sur cette période. Les estimations de cet organisme sans étiquette ont de façon constante montré que le programme de relance de 814 milliards de dollars a émoussé l'impact de la pire récession qu'ait connu les Etats-Unis depuis les années 1930. Toutefois, il n'a pas permis de maintenir le chômage en-dessous de la barre des 8%, comme s'y était engagée l'administration Obama. Sans ces mesures, le taux de chômage, actuellement de 9,6%, aurait atteint entre 10,4 et 11,6%, ajoute le CBO. (Reuters)

Bull compte recruter un millier de personnes en 2011
Le groupe informatique Bull, qui a embauché plus de 850 personnes cette année, compte réaliser un millier de recrutements l'an prochain, dont près de la moitié en France. Le spécialiste des systèmes d'informations sécurisés, dans un communiqué publié mercredi, dit vouloir accélérer son développement en embauchant notamment plus de 400 personnes en France, 90 en Espagne, 75 au Maroc et 40 en Amérique du Sud. Le groupe, qui a réaffirmé à l'issue du troisième trimestre son objectif d'un résultat opérationnel (Ebit) d'au moins 30 millions d'euros en 2010, emploie au total 8.600 personnes, dont 60% en France. L'ensemble du secteur de l'édition de logiciels, du conseil et des services informatiques devrait renouer avec les créations nettes d'emploi cette année à la faveur du retour de la croissance, après 5.000 destructions de postes en 2009. (Reuters)

Nexans renonce à faire une offre sur Draka
Nexans a annoncé mercredi renoncer à déposer une offre sur le groupe néerlandais Draka, devenu l'objet d'une bataille d'offres entre le chinois Tianjin Xinmao et l'italien Prysmian. La réglementation en vigueur aux Pays-Bas exigeait du groupe français qu'il confirme d'ici le 24 novembre ses intentions vis-à-vis de Draka. Nexans annonce (...) son intention, au vu des circonstances actuelles, de ne pas déposer de document relatif à une telle offre auprès de l'Autorité des Marchés Financiers néerlandaise", écrit le groupe français dans un bref communiqué. Nexans, numéro un mondial du câble, avait annoncé le 18 octobre un projet d'offre d'achat sur son concurrent néerlandais au prix de 15 euros par action en espèces. Mais Draka avait rejeté cette proposition et recommandé lundi dernier une offre concurrente de Prysmian, à 17,20 euros, répartie à moitié en cash et en titres. Quelques heures plus tard, Xinmao annonçait une surenchère en offrant 20,50 euros par action Draka. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités




Ryma Mendy






Ryma Mendy

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK