Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
28/12/2010 - 12:47

Economie: le cuivre de record en record la hausse continuera en 2011 et autres actus

Le cuivre de record en record la hausse continuera en 2011- Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris - Pékin va supprimer les mesures incitatives pour l'automobile - Asie: la production industrielle en hausse avec la demande - La Chine prévoit un déficit budgétaire en baisse - JCDecaux gagne le contrat publicitaire Aéroports de Paris - Les Bourses européennes clôturent en recul - Turquie: Nestlé se renforce dans la confiserie



Economie: le cuivre de record en record la hausse continuera en 2011 et autres actus
Le cuivre de record en record la hausse continuera en 2011
Les cours du cuivre ont atteint mardi de nouveaux records et la demande croissante des pays émergents, Chine en tête, devrait soutenir la hausse des prix de ce métal en 2011. Le contrat sur le cuivre à échéance 4 mois, qui sert de référence sur la Bourse des métaux COMEX (Commodity Exchange), a gagné encore 0,6% dans les transactions en Asie pour atteindre un nouveau plus haut historique de 430,75 cents par livre, sous l'effet conjugué de la baisse du dollar, de la hausse du yuan et des doutes pesant sur l'approvisionnement. Il avait déjà battu un record lundi soir dans les transactions à New York, avec une hausse de 0,5%. De record en record, les cours du cuivre ont jusqu'ici gagné 28% sur l'année 2010. "Tout dépend du dollar. De lourdes pertes de la part du billet vert font monter les prix du cuivre et d'autres matières premières. Dans le cas du cuivre, d'autres facteurs fondamentaux sont aussi à l'oeuvre", a commenté un trader de Hong Kong. Le prix élevé de ce métal très utilisé dans l'électronique, le câblage et la construction est principalement lié à la très forte demande chinoise. Le contrat sur le cuivre à échéance trois mois traité à Shanghai a clôturé mardi en hausse de 290 yuans à 69.000 yuans la tonne. (Reuters)

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris
Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 progresse de 0,36% à 3.876,20 points à 12h15 après quatre séances de baisse d'affilée ; les volumes restent limités (moins de 10% des volumes moyens des trois derniers mois), de nombreux opérateurs étant en vacances en cette fin d'année. Le marché salue également la résolution d'une affaire de corruption aux Etats-Unis impliquant l'équipementier télécoms. Ce dernier a accepté de verser 137 millions de dollars dans le cadre d'un règlement à l'amiable, mais a assuré que ce dossier n'aurait aucune incidence sur ses résultats 2010. (Reuters)

Pékin va supprimer les mesures incitatives pour l'automobile
La Chine va mettre un terme dès 2011 aux mesures fiscales incitatives pour l'achat de petites voitures, a annoncé mardi le ministère des Finances. "A partir du 1er janvier 2011, une taxe de 10% sera imposée aux voitures dotées d'un moteur de 1,6 litre ou d'un moteur plus petit", apprend-on sur le site du ministère. En 2009, Pékin a dévoilé une série de mesures d'aides à l'industrie automobile, ce qui a contribué à faire de la Chine le premier marché automobile mondial cette même année, devant les Etats-Unis. Depuis le début de l'année, ces aides ont été progressivement diminuées afin de préparer le marché à un abandon des mesures dès 2011, ont commenté des observateurs du secteur. Le ministère n'a pas précisé si la remise de 3.000 yuans (342 euros) accordée pour l'achat de voitures propres serait conservée l'an prochain de même que les aides allouées aux fermiers qui cèdent leur ancien véhicule pour l'achat d'un véhicule neuf. (Reuters)

Asie: la production industrielle en hausse avec la demande
La production industrielle au Japon a augmenté en novembre pour la première fois en six mois et les industriels tablent sur une augmentation de leur activité dans les mois à venir, laissant penser que la solidité de la demande en Asie devrait aider l'économie nippone à retrouver le chemin de la reprise en début d'année. Les pouvoirs publics restent toutefois vigilants face à la lente remontée du yen et le ministre des Finances a réaffirmé que le gouvernement agirait avec détermination pour endiguer toute appréciation brutale de la devise susceptible de mettre en péril la croissance. La production industrielle a augmenté en novembre de 1,0%, conformément aux prévisions du marché, signant ainsi sa première hausse en six mois, a indiqué mardi le ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie. Les industriels interrogés par le ministère s'attendent par ailleurs à ce que la production progresse de 3,4% en décembre et de 3,7% en janvier. Ces statistiques sont de bon augure pour l'économie encore fragile de l'archipel et confortent les prévisions de la Banque du Japon qui table sur un modeste rebond de la croissance en début d'année prochaine grâce au soutien continu des exportations vers l'Asie, réduisant ainsi la probabilité d'un assouplissement imminent de la politique monétaire. (Reuters)

La Chine prévoit un déficit budgétaire en baisse
La Chine s'est fixé pour 2011 un objectif de déficit budgétaire de 900 milliards de yuans (103 milliards d'euros), en baisse par rapport à celui de cette année (1.050 milliards de yuans, 120 milliards d'euros), rapportent mardi les médias nationaux.  Le déficit budgétaire représenterait en conséquence environ 2% du produit intérieur brut (PIB), contre un objectif de 2,8% cette année, précise le 21st Century Business Herald. Le déficit du gouvernement central atteindrait 700 milliards de yuans, contre 850 milliards cette année, tandis que les provinces seraient autorisées à émettre 200 milliards de yuans en dette obligataire, comme elles ont déjà pu le faire en 2010 et 2009. "Nous avons réduit le déficit du gouvernement central, comme le préconisent la reprise économique et l'inflation en hausse", a déclaré le ministre des Finances Xie Xuren, cité par le journal. La Chine a enregistré pour les 11 mois de janvier à novembre 2010 un excédent budgétaire de 515 milliards de yuans, ce qui implique une forte vague de dépenses en décembre, une pratique devenue habituelle pour Pékin. (Reuters)

JCDecaux gagne le contrat publicitaire Aéroports de Paris
JCDecaux a annoncé mardi avoir conservé l'exploitation des dispositifs publicitaires d'Aéroports de Paris, un contrat dont le montant n'a pas été révélé mais qui est estimé comme l'un des plus importants de l'année en France. Le numéro 2 mondial de la communication extérieure et le gestionnaire des aéroports de Roissy et d'Orly vont créer dans le cadre de ce contrat une entreprise détenue à parts égales et qui opérera pour une durée de neuf ans et demi. L'exploitant du Velib' parisien était en concurrence pour ce contrat avec Clear Channel notamment. JCDecaux a signé ce mois-ci un contrat de 10 ans pour la concession publicitaire de l'aéroport international Dubai World Central-Al Maktoum, le nouvel aéroport en construction aux Émirats arabes unis. Jean-Charles Decaux, codirigeant du groupe, avait indiqué à Reuters début décembre que son groupe voulait poursuivre son développement dans les aéroports en raflant notamment les contrats pour les "hubs" de Chicago et d'Atlanta. (Reuters)

Les Bourses européennes clôturent en recul

Les Bourses européennes ont clôturé la séance en recul, les marchés réagissant essentiellement la hausse des taux d'intérêt chinois. L'indice parisien CAC 40 a terminé en baisse de 0,98% (-38,20 points) à 3.862,19 points, et l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a reculé de 0,87% (-10 points) à 1.137,49 points sur la séance. La banque centrale chinoise a décidé de relever de ses taux d'intérêt pour la deuxième fois en deux mois afin de combattre l'inflation et éviter la formation d'une bulle spéculative. Le secteur automobile recule, des traders évoquant la volonté de la Chine de réduire les ventes de voitures neuves pour désengorger Pékin. Peugeot, Renault, Valeo et Faurecia affichent ainsi des pertes comprises entre 0,65% et 4,22%. (Reuters)

Turquie: Nestlé se renforce dans la confiserie
Nestlé Turquie se renforce sur la confiserie bon marché en Turquie avec l'annonce lundi d'une prise de participation de 51% dans Dogan et Balaban Gida, des fabricants de chocolat et de confiserie turques. Nestlé Turquie n'a pas dévoilé le prix payé pour cette acquisition. La transaction reste sujette à l'approbation des autorités de la concurrence, a précisé la société dans courriel. Le segment de l'entrée de gamme représente la moitié du marché de la confiserie en Turquie et pèse environ 3,6 milliards de livres turques, (1,77 milliard d'euros) a précisé Devrim Cobek, président de Nestlé Turquie. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy






Ryma Mendy

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK

Petites annonces