Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Régions
10/06/2009 - 20:33

Education: 622.322 candidats pour le bac 2009

Ils seront très exactement 622.322 à plancher à partir du 18 juin sur les épreuves du baccalauréat 2009, soit 801 candidats de plus qu'en 2008, dont un benjamin de 13 ans et un doyen de 77 ans.



La cession commencera deux jours plus tard que l'an dernier et une semaine plus tard qu'en 2007, "pour que les élèves de seconde, notamment, puissent continuer à avoir cours pendant le déroulement des épreuves", a précisé Xavier Darcos aujourd'hui lors d'une conférence de presse.

"Désormais, et contrairement à ce qui se passait précédemment, l'organisation du baccalauréat ne marque plus la fin anticipée de l'année scolaire pour les élèves qui ne sont pas candidats à l'examen", s'est félicité le ministre de l'Education nationale, qui a fait de la "reconquête du mois de juin", un de ses chevaux de bataille depuis deux ans.

Le décalage des épreuves sur la deuxième quinzaine de juin a ainsi fait l'objet d'une expérimentation dans quinze départements pilotes en 2008, avant d'être généralisé cette année.

"J'ai considéré, en effet, qu'il n'y avait pas de raison que l'institution scolaire prive de près d'un mois de scolarité l'ensemble de ses lycéens pour des motifs purement logistiques d'organisation des épreuves. Il n'y avait pas non plus de raison de contraindre les professeurs à achever dans des délais trop brefs le programme d'un troisième trimestre déjà souvent très court", a souligné M. Darcos.

"Nous devions rendre ce temps d'étude aux professeurs et aux élèves et faire en sorte que les élèves de seconde, notamment, puissent continuer à avoir cours pendant le déroulement des épreuves", a-t-il ajouté.

Autre nouveauté de la cuvée du bac 2009, les candidats au "bac pro", qui concerne un candidat sur cinq selon le ministère de l'Education, pourront bénéficier d'une épreuve de rattrapage au même titre que l'ensemble des autres candidats.

Par ailleurs, Xavier Darcos a annoncé la généralisation de l'épreuve facultative de langue des signes, qui avait été expérimentée lors de la session 2008 pour les élèves des classes de terminale des séries générales et de la série "technologique hôtellerie".

"Cette épreuve est donc ouverte à tout candidat des séries générales et technologiques, qu'il soit malentendant ou non. En 2009, 504 candidats ont choisi de passer la langue des signes contre 188 en 2008", a précisé le ministre qui explique avoir engagé cette réforme pour permettre "l'intégration en milieu scolaire ordinaire des élèves porteurs d'un handicap".

Côté chiffres, le ministre a souligné qu'au total cette année, "ce sont près de 4 millions de copies qui seront composées autour des quelques 5.000 sujets élaborés pour cette session". Près de 150.000 correcteurs et examinateurs seront à pied d'œuvre dans les 4.428 centres d'examen répartis en France.

Les résultats pourront être consultés gratuitement en ligne à partir du 7 juillet sur la page d'accueil du site du ministère de l'Education nationale.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK