Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
13/03/2009 - 18:00

Élections locales: Wade accueilli dans l’indifférence

Dakar-La visite de Wade s’est déroulée hier, sans aucune mobilisation venant des responsables communaux, contrairement aux précédentes où Wade bénéficiait régulièrement dans la capitale du Saloum d’accueils populaires à grande affluence.



Pourtant la veille, l’affluence a été plus vivante avec l’arrivée massive des militants venus de plusieurs localités de la région. Ainsi son retour hier dans la capitale du Saloum, a d’une part illustré le résultat du travail politique abattu par ses camarades de parti. Venu aussi pour rendre visite aux différentes familles religieuses vivant à Kaolack, (Médina Baye, Touba Ndorong, Léona Niassène, Kanène), l’arrivée de Wade dans la capitale du Saloum, au point de vue mobilisation, était loi d’être populaire.

 Il a été plutôt accueilli, le long des routes, par des personnes qui ont porté des brassards rouges. C’est le cas au quartier religieux de Médina Baye, fief du maire sortant Khalifa Niasse et qui a semblé mobiliser le plus de frustrés, car partout où Wade et son cortège sont passés, les populations n’ont agité des foulards rouges pour montrer au Président, les difficultés qui les assaillent.

Pour la plupart des citoyens, cette impopularité qui a caractérisé la visite du président Wade était prévisible dans une commune secouée ces derniers moments par des mouvements de grève multisectoriels ayant conduit en un moment donné à une paralysie des secteurs du transport, et de l’éducation. Cependant après plus d’une semaine de campagne, le problème le plus récurrent empêchant les populations de venir accueillir leur président, est surtout lié au retard accusé par la coalition « Sopi 2009 » dans la présentation du bilan de sa gestion municipale. Bientôt deux semaines de propagande électorale, et les résultats de la gestion de l’institution municipale n’ont pas toujours été rendus publiques.

Cette situation laisse dire que personne aujourd’hui parmi les responsables libéraux ne s’aventure à plaider la cause du maire sortant. Ce dernier absent du terrain avant même le démarrage de la campagne, semble être écarté par ses pairs qui n’ont voulu jamais au cours de leur rencontre prononcer le nom de ce dernier.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces