Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
02/07/2009 - 20:18

En Suède, la taxe carbone a déjà fait ses preuves

La Suède, qui vient de prendre la présidence de l'Union européenne (UE) pour six mois, tente de convaincre ses partenaires européens de suivre son exemple en instaurant une taxe carbone.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
'Une taxe carbone touche bien plus de rejets que le système de marché d'échange de quotas d'émissions de carbone', assure Andreas Carlgren, le ministre suédois de l'environnement. 'Mais attention, précise Mattias Johansson, porte-parole du ministère, il ne s'agit pas d'une taxe européenne. Chaque pays en serait le maître. Il y aurait un niveau minimum, et la taxe serait prélevée par les Etats, selon le principe de la TVA.'

Les Suédois ont mis en place, dès 1991, une taxe carbone qui porte sur la consommation d'énergie. Aux sceptiques qui affirment que cet impôt tue la croissance, ils répondent par leur bilan : depuis l'introduction de la taxe, les rejets suédois de gaz à effet de serre ont été réduits de 9 %, alors que, dans le même temps, la croissance économique était de 48 %. 'Cette taxe ne gêne donc en rien la croissance', en déduit M. Johansson.

'Si nous n'avions pas eu cette taxe, les rejets de CO2 auraient été supérieurs de 20 % en 2010 au niveau de 1990', souligne Susanne Akerfeldt, conseillère au ministère des finances. La taxe carbone rapporte chaque année à l'Etat suédois 15 milliards de couronnes (1,4 milliard d'euros). En 1991, lors de son lancement, son montant était de 27 euros par tonne de CO2. Aujourd'hui, il atteint 108 euros par tonne.

Les hausses successives des taxes sur les carburants ont fait baisser les rejets de CO2 liés aux transports, un phénomène essentiellement dû aux voitures individuelles. Chaque année, entre 1990 et 2005, un gain pouvant aller de 1,5 million à 3,2 millions de tonnes a été enregistré. Le gouvernement insiste sur le fait que les Suédois comptent parmi les Européens qui émettent le moins de CO2 (6,7 tonnes par habitant et par an contre 9,3 tonnes en moyenne dans l'UE).... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr


Source: Le Monde via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo