Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

Consultez nos voyants, marabouts, mediums
soyez-y!

Humeurs - Rumeurs
19/11/2021 - 23:45

Envoyer les humains dans l'espace pour sauvegarder la planète

Voilà ce que Jeff Bezos, le milliardaire créateur d'Amazon et de Blue Origin, conjecture pour sauvegarder la planète: tout envoyer dans des colonies flottantes extra-atmosphériques. Tout envoyer, c'est à dire toute l'activité économique humaine ou presque. Et, par voie de conséquence, tous les humains ou presque.
Jeff Bezos a participé à une discussion sur la politique américaine dans l'espace au cours du Forum Ignatius 2021qui s'est tenu le 10 novembre 2021 à la cathédrale nationale de Washington.



Juste pour vous montrer la version originale


Comme solution de préservation de la planète, cela paraît extrêmement choquant. Ces propos, pour ce qui est de la radicalité, semblent bien décrocher le pompon.
Curieusement, l'information n'a été relayée, tout au long de ces derniers jours, que par des revues internet significativement contestataires. Il n' y a pas véritablement de quoi s'en étonner: c'était un évènement très spécifique, orienté espace, religion et extraterrestres. C'est tout au moins ce que la liste des intervenants fait supposer:
- Avril Haines, directrice du renseignement national;
- Avi Loeb, Département d'astronomie de l'Université Harvard. Astronome et auteur (Extraterrestre, 2021);
- Bill Nelson, administrateur de la NASA;
- David Wilkinson, Université de Durham, Théologien et astrophysicien, membre de ECLAS (Armer le leadership chrétien à l'ère de la science);
Le forum a commencé par un concert de l'organiste, suivi d'une allocution du révérend père.
(source: https://www.youtube.com/watch?v=UWyPk_f8aAA)

Et notre milliardaire, dans tout ça?

On notera que le Forum Ignatius était conduit par le journaliste David Ignatius du Washington Post. Quand bien même: n'est-il pas curieux que Jeff Bezos ait évoqué le plus grand holocauste que l'humanité ait jamais imaginé dans une église, en présence de deux membres respectables de l'Administration américaine?
On pourra s'accorder à dire qu'il n'a pas besoin de l’Église pour susciter l'audience autour de ses déclarations futuristes.
De plus, ce n'est pas un scoop: quand on tape "colonies flottantes" sur Google, le moteur d'images propose: "fourmis", "jeffe bezos", "méduse", "termites". De quoi supposer que, si des humains habitaient les colonies flottantes de Jeff Bezos, ils seraient considérés comme des fourmis, des méduses, des termites.
 

Sylvie Delhaye S. D.



Lu 239 fois






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest