Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
17/03/2009 - 17:07

Equateur: le chef de l'Etat favori pour la présidentielle

Le chef de l'Etat équatorien Rafael Correa est en tête des intentions de vote pour l'élection présidentielle du 26 avril, selon plusieurs sondages diffusés hier lundi, qui le donnent vainqueur dès le premier tour.



Le président socialiste - élu en principe pour quatre ans en 2006, mais qui se représente au titre d'élections découlant de l'adoption en septembre 2008 d'une nouvelle Constitution - arrive en tête avec 53% des suffrages, devant l'ex-président Lucio Gutierrez (13%) et le milliardaire Alvaro Noboa (11%), selon un sondage commandé par le gouvernement à l'institut Santiago Perez.

Une deuxième enquête d'opinion de Cedatos-Gallup place pour sa part Rafael Correa en tête avec 46% des suffrages, suivi de M. Noboa (14%) et de Lucio Gutierrez (11%).

"Rafael Correa aurait de grandes possibilités de gagner dès le premier tour car il remporterait plus de 50% des suffrages valides (...) et aurait plus de 30% d'avance sur le candidat arrivant en deuxième position", lit-on dans un communiqué de cet institut de sondages.

Le conservateur Alvaro Noboa, exportateur de bananes considéré comme l'homme le plus riche du pays, se présente pour la quatrième fois à la présidentielle.

L'ex-militaire et nationaliste Lucio Gutierrez a pour sa part dirigé l'Equateur entre 2003 et 2005, avant d'être destitué à la suite d'une révolte contre sa politique "autocratique".

L'enquête d'opinion de Santiago Perez a été réalisée samedi et dimanche auprès de 1.700 personnes dans tout le pays. Sa marge d'erreur est de 3%. Les sondeurs de Cedatos-Gallup ont interrogé 2.766 personnes entre les 6 et 10 mars. L'institut rapporte aussi une marge d'erreur de 3%.

Quelque 13,5 millions d'Equatoriens sont appelés aux urnes le 26 avril, pour élire notamment leur président, leur vice-président, leurs parlementaires, leurs gouverneurs et leurs maires. Le mandat présidentiel est d'une durée de quatre ans.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK