Sommaire
Sport
24/06/2009 - 13:19

F1: début du Conseil mondial de l'automobile

La réunion du Conseil mondial de l'automobile de la FIA a débuté ce mercredi à Paris dans un climat tendu né à la suite de l'annonce du projet de sécession de l'association des équipes de Formule 1.



Le conflit entre la FOTA, qui représente huit des 10 équipes engagées actuellement dans le championnat du monde, et la FIA est centré sur l'opposition des écuries au projet de limitation volontaire des budgets pour la saison 2010.

Le Conseil mondial de l'automobile, plus haute instance de décision au sein de la FIA, s'est ouvert dans la matinée. Seuls quelques membres se sont brièvement exprimés devant la presse en chemin vers la salle d'audience.

Le président de la FIA et du conseil, Max Mosley, a suggéré mardi qu'il était possible qu'il brigue un nouveau mandat, alors qu'il avait précédemment déclaré qu'il se retirerait.

Mosley a annoncé dans un courrier aux membres des fédérations que la FIA préparait une action en justice, si nécessaire, contre les équipes dissidentes de la FOTA: Ferrari, McLaren, BMW Sauber, Renault, Toyota, Red Bull, Toro Rosso et Brawn GP.

Mosley a déclaré que la FIA avait pour l'instant mis entre parenthèses ses menaces d'actions judiciaires dans l'espoir d'une réconciliation.

Mosley estime que la limitation des budgets à 45 millions d'euros en 2010 est nécessaire pour la survie des équipes actuelles et pour encourager l'arrivée de nouvelles écuries.

Mosley est président de la FIA depuis 1993.


Source: Associated Presse via Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn