Sommaire
France
25/05/2010 - 16:59

Facebook: son apéros géant font mouche

Facebook: son apéros géant font mouche, le principe des apéros géants organisés sur Facebook ne cessent de défrayer la chronique depuis quelques semaines. Le prochain, organisé à Paris, au Champ de Mars le 23 mai, vient d’être interdit par la préfecture.



Facebook: son apéros géant font mouche
Le plus grand "apéro Facebook" de France fait pschitt
La tenue d'un "apéro géant" à Paris a été étouffée dans l'oeuf dimanche par les forces de l'ordre présentes en masse sur le Champ-de-Mars, site sur lequel la consommation d'alcool est de toute manière interdite. Les "apéros géants", ou "apéros Facebook", qui se multiplient dans le pays, ont fait une première victime en fin de semaine dernière. Un jeune homme ivre est mort en tombant d'un pont à Nantes en marge d'un rassemblement de ce type. Depuis, les autorités françaises se refusent à décréter une interdiction totale de ces manifestations mais exigent qu'elles soient déclarées et encadrées. La préfecture de police de Paris, qui a "déconseillé formellement" dimanche la fréquentation du Champ-de-Mars, proche de la Tour Eiffel, avait déployé d'importants moyens, allant jusqu'à fouiller les personnes qui entraient sur le site. Des fontaines d'eau avaient été installées pour désaltérer les nombreuses personnes qui profitaient d'un soleil estival. Dans un communiqué, la préfecture avait lancé dimanche un dernier avertissement avant le début de la manifestation programmée à partir de 18H00 (16H00 GMT).(reuters)

Les apéros géants de Facebook programmés pour disparaître
Un lieu, une heure, et un groupe. Le principe des apéros géants organisés sur Facebook ne cessent de défrayer la chronique depuis quelques semaines. Le prochain, organisé à Paris, au Champ de Mars le 23 mai, vient d’être interdit par la préfecture. Sans doute à cause des tragiques dérives  recensées depuis quelques semaines. Un mort à Nantes, le 15 mai dernier, dix hospitalisations à Montpelliers le 13 mai, une cinquantaine de comas éthyliques à Rennes, le 25 mars. Pourtant, le principe n’est pas nouveau. "Les rassemblements d’occupation de l’espace public existe depuis des années", explique Jean-Christophe Sevin, sociologue à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Non, Facebook n’a rien inventé. Nina Testut, auteure de "Facebook, et moi, et moi, et moi" (éditions Hoëbeke) en est convaincue. "Prenez des exemples simples : les repas de quartier, ou les fêtes de voisins. Ils traduisent une recherche de lien social de convivialité en ville, au même titre que ces apéros. Les flashs mobs, nombreux il y a encore quelques mois, rejoignent la même idée de performance.(france24)

V.N/ source web









Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn