Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
07/07/2009 - 15:13

Faits divers: revue de presse du 07/07/09

Un festival de la bière arrêté un jour plus tôt pour rupture de stock - Des grippe party pour être contaminé par le virus H1N1 - Mystère autour d'une ado retrouvée à Bruxelles - Les pirates du compte bancaire du Président devant la justice - Pour arrêter un braqueur, la police utilise YouTube - Gard, il se tranche les veines au tribunal - Ariège, il tue sa femme et se suicide - Mort suspecte d'un bébé de deux ans.



Faits divers: revue de presse du 07/07/09
Un festival de la bière arrêté un jour plus tôt pour rupture de stock
Zigonet: Herefordshire, Grande-Bretagne, le festival de la bière devait se terminer dimanche soir mais la fête s'est achevée la veille car il n'y avait plus rien à boire. 3800 personnes sont venues assister au festival de la bière le week-end dernier soit 30% de plus que l'année précédente. Si les organisateurs se disaient confiants, ils ont vite dû trouver un plan de secours pour se réapprovisionner en bière, jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus du tout. Mark Haslam, l'un des organisateurs, raconte : "Les visiteurs ont commencé à arriver, puis cela ne s'est plus arrêté". Il raconte également que contrairement aux grandes firmes de production de bière, la crise économique n'a pas affecté les brasseurs locaux.

Des grippe party pour être contaminé par le virus H1N1
Zigonet: Grande-Bretagne, pour développer leurs défenses immunitaires, des adolescents organisent de grandes fêtes dont le but est d'être contaminé par le virus H1N1. En Europe, c'est la Grande-Bretagne qui compte le plus de cas détectés de personnes touchées par le virus de la grippe A. Et si les médecins prédisent que le virus continuera à se propager, certains adolescents font tout pour être contaminés dès maintenant, par peur que le virus se développe et devienne plus dangereux.

Mystère autour d'une ado retrouvée à Bruxelles
Elle: depuis le 1er juillet, les autorités belges tentent de percer le mystère autour d'une ado retrouvée à la gare du Midi à Bruxelles. Sans papiers d'identité, ni titre de transport, elle a été déclarée très faible par les médecins qui ont également établi qu'elle avait accouché récemment. Aucune trace de l'enfant, toutefois. L'enquête se poursuit. La jeune fille pourrait être roumaine. En attendant d'élucider ce mystère, elle a été placée en psychiatrie dans un hôpital de Bruxelles après un séjour en pédiatrie.

Les pirates du compte bancaire de président devant la justice
Closer.fr: depuis hier, huit personnes âgées entre 23 et 40 ans comparaissent devant le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour avoir piraté plusieurs comptes bancaires dont celui du chef de l'État, Nicolas Sarkozy. L'astuce était simple. Un complice transmettait à Ama, le principal accusé, des coordonnées bancaires piochées dans les fichiers des abonnés de Canal + et avec ces données, Ama se présentait dans des agences SFR et Orange avec des cartes de séjour falsifiées pour ouvrir frauduleusement des lignes de téléphone portables. L'intérêt était de revendre ensuite les appareils dans des magasins du 18e arrondissement de Paris.

Pour arrêter un braqueur, la police utilise YouTube
Lepost: la police du comté d’Arlington en Virginie (États-Unis) recherche un homme armé qui a tiré sur une employée d’un Apple Store situé au cœur d’un quartier commerçant d'Arlington, le 3 juillet. L’agresseur a sonné à une porte de service pour pénétrer dans l’arrière-boutique. Dès le premier coup de feu, l’Apple Store a été «vidé» de ses clients. Pour retrouver le tireur et aider la police, l'Apple Store d'Arlington a publié deux extraits des caméras de surveillance sur la chaîne YouTube de la ville.
Avec le fervent espoir qu’un internaute identifie l’agresseur.

Gard: il se tranche les veines au tribunal
Lepost: vendredi, cet homme de 41 ans s’était retranché dans la cour d’un immeuble, à Nîmes (Gard), après avoir tenté de pénétrer dans l’appartement où sa compagne,  mère de leur enfant âgé d'à peine un mois, s’était réfugiée. Plusieurs témoins de la scène avaient assuré que le forcené, déjà connu pour des faits de violence, était armé, selon Midi Libre. Lundi, l’homme était convoqué au palais de justice de Nîmes pour une comparution immédiate pour des faits de violence avec arme. Alors qu’il se trouvait dans le box en compagnie de trois policiers, le quadragénaire  s’est tranché les veines, toujours selon Midi Libre.

Ariège: il tue sa femme et se suicide
Lepost: dimanche, à Montaut, en Ariège, entre 20h et 21h, ce couple s’est disputé, une fois encore. Mais cette fois-ci, cette dispute a tourné au drame. Robert, 58 ans, aurait abattu son épouse, Voahanguy, âgée de 45 ans, d’un coup de fusil de chasse, selon La Dépêche.fr. La victime a été retrouvée dans la voiture. Elle s’apprêtait sans doute à quitter la maison. Voahanguy a été abattue sur son siège, d’un coup de fusil tiré à travers le pare-brise. Robert aurait ensuite retourné son fusil de chasse pour se donner la mort, précise La Dépêche.fr. Son corps a été retrouvé au pied de la voiture.

Cher: mort suspecte d'un bébé de deux ans
Lepost: c’est en se levant, dimanche, vers 13 heures, que cette mère de famille a découvert son enfant de deux ans, sans vie, dans son lit. Le bébé se trouvait déjà en état de rigidité cadavérique, révèle Le Populaire, ce qui signifie que la mort remontait déjà à plusieurs heures. Le médecin urgentiste du SMUR qui a examiné l'enfant, a refusé de délivrer le permis d'inhumer. Ce qui a déclenché automatiquement une enquête. Dimanche, la mère du garçon, âgée d’une vingtaine d’années, son compagnon et un ami du couple qui se trouvait dans l’appartement à Sancoins, dans le Cher,  ont été placés en garde à vue.

VG/source web


Virginie GIMENO







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces