Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
05/05/2009 - 16:22

Fin d'une mutinerie dans une base militaire géorgienne

La Géorgie assure avoir mis fin à une mutinerie qui s'était déclenchée ce mardi sur une base militaire près de la capitale Tbilissi.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le président géorgien Mikhaïl Saakashvili a déclaré lors d'un discours télévisé que la mutinerie constituait un cas isolé et que la situation était sous contrôle dans l'ensemble du pays. "J'ai conduit personnellement les négociations avec les mutins et leur ai suggéré de ranger les armes et de se rendre à la police", a-t-il affirmé, soulignant qu'il les avait menacé de faire appel à la force.

La mutinerie a suivi l'annonce par le ministère de l'intérieur de la mise en échec d'un complot destiné à faire tomber le gouvernement, accusé d'être soutenu par la Russie, et dont les organisateurs présumés ont été arrêtés. Les suspects préparaient une action destinée à interrompre un exercice militaire de l'OTAN qui doit débuter mercredi en Géorgie, selon la même source.

Un membre de l'entourage du président géorgien, parlant sous couvert d'anonymat, a confirmé que la mutinerie était terminée. Selon lui, il n'existe aucune preuve de la préparation par les mutins d'un coup d'Etat, ni d'une implication russe.

La Russie, qui avait lancé une offensive contre la Géorgie l'été dernier, a largement critiqué l'organisation d'exercices de l'OTAN, estimant que cela encourageait M. Saakashvili à reconstruire l'armée géorgienne.

Ces exercices militaires, qui doivent se poursuivre jusqu'au 1er juin, devaient initialement impliquer 1.300 hommes de 19 pays. Mais plusieurs nations ont annoncé leur décision de ne pas y prendre part, notamment l'Arménie, l'Estonie, la Lettonie, le Kazakhstan, la Moldavie et la Serbie.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo