Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
24/06/2009 - 16:23

France, le gouvernement Fillon Saison4

Je ne sais plus où en est Buffy contre les vampires, s’il s’agit d’une nouvelle série ou d’une nouvelle saison. Je me mélange aussi les pinceaux quand il s’agit de Nip Tuck. Ce qui est certain c’est qu’en France le gouvernement Fillon Saison4 commence! Ci-dessous les protagonistes de cette excellente série dans laquelle Buffy pourrait faire quelques victimes et les chirurgiens de Nip Tuck quelques relookings.



France, le gouvernement Fillon Saison4
La composition du nouveau gouvernement

Un changement de gouvernement plus important que prévu. 8 ministres quittent le gouvernement et 8 nouveaux sont nommés. 9 changent de postes et 21 restent en place.

Au total, le gouvernement de François Fillon, compte toujours 38 membres (18 ministres dont 2 ministres d'État, 19 secrétaires d'État et un haut-commissaire). Le nombre de femmes dans le gouvernement diminue, en passant de 14 à 12.

Les nouvelles recrues

- Frédéric Mitterrand, nommé ministre de la culture. (Voir article + vidéo) à la place de Christine Albanel
- Pierre Lellouche, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes
- Christian Estrosi, nommé ministre de l'Industrie auprès de Christine Lagarde
- Marie-Luce Penchard, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, en remplacement d'Yves Jégo
- Michel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire
- Henri de Raincourt, ministre en charge des relations avec le Parlement
- Nora Berra, eurodéputée, nommée secrétaire d'Etat «chargée des aînés»
- Benoist Apparu, secrétaire d'Etat chargé du Logement et de l'Urbanisme, à la place de la ministre sortante Christine Boutin.

Ceux qui changent de poste

- Xavier Darcos, nommé ministre du travail à la place de Brice Hortefeux. Il était jusqu'ici ministre de l'éducation nationale.
- Brice Hortefeux, nommé ministre de l'intérieur à la place de Michèle Alliot-Marie. Il était jusqu'ici ministre du travail et des affaires sociales.
- Michèle Alliot-Marie, devient garde des Sceaux à la place de Rachida Dati. Elle était jusqu'ici ministre de l'intérieur.
- Luc Chatel, nommé ministre de l'éducation nationale et reste porte-parole du gouvernement. Il était jusqu'ici secrétaire d'État à l'industrie et la Consommation.
- Rama Yade, secrétaire d'État aux sports. Elle était jusqu'ici secrétaire d'État des Droits de l'Homme (ce poste est supprimé).
- Bruno Le Maire, ministre de l'alimentation de l'agriculture et de la pêche. Il était jusqu'ici secrétaire d'État aux affaires européennes.
- Valérie Létard, nommée secrétaire d'État auprès du ministre Jean-Louis Borloo (Lire son portrait publié en mars dernier dans Libération). Son rôle sera de «mettre du social dans l'écologie», a précisé le ministre, interrogé mardi soir par Libération, quelques minutes après l'annonce du remaniement. Chantal Jouanno reste, elle, à son poste de secrétaire d'État chargée de l'écologie, auprès du ministre.
- Jean-Marie Bockel, secrétaire d'État auprès du ministère de la Justice et des libertés. Il était jusqu'ici secrétaire d'État aux anciens combattants.
- Hubert Falco, chargé des anciens combattants. Il était jusqu'ici à l'aménagement du territoire.

Remerciés

- Bernard Laporte, (Sports)
- Michel Barnier, (Agriculture)
- Rachida Dati, (garde des Sceaux)
- Christine Boutin, (Logement)
- Yves Jégo, (Outre-Mer)
- Roger Karoutchi, (Relations avec le Parlement)
- André Santini, (fonction publique)
- Christine Albanel, (Culture)

Ceux qui restent en poste

- François Fillon, Premier ministre
- Jean-Louis Borloo, ministre d'État de l'écologie et du développement durable. Et récupère sous sa tutelle le Logement (Benoist Apparu devant secrétaire d'État).
- Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères
- Christine Lagarde, ministre de l'économie
- Hervé Morin, ministre de la Défense
- Valérie Pécresse, ministre enseignement supérieur
- Roselyne Bachelot, ministre de la Santé
- Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État chargé de l'économie numérique
- Eric Besson, ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du Développement solidaire
- Dominique Bussereau, secrétaire d'État aux Transports
- Fadela Amara, secrétaire d'État à la Politique de la Ville
- Martin Hirsch, Haut-commissaire aux Solidarités actives et à la Jeunesse
- Eric Woerth, ministre du Budget
- Patrick Devedjan, ministre chargé de la mise en œuvre du plan de relance économique
- Nadine Morano, chargée de la Famille et de la Solidarité
- Laurent Wauquiez, secrétaire d'État chargé de l'emploi
- Christian Blanc, chargé du développement de la région capitale
- Anne-Marie Idrac, chargée du Commerce extérieur
- Alain Joyandet, secrétaire d'État à la Coopération et la Francophonie
- Hervé Novelli, secrétaire d'État au commerce
- Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l'écologie auprès du ministre.
- Alain Marleix, secrétaire d'État chargé de l'intérieur et des collectivités territoriales.

VG/source web


Virginie GIMENO







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces