Sommaire
France
16/09/2009 - 23:04

France: revue de presse du 16/09/09

Les principaux développements sur la grippe H1N1 - Réforme pénitentiaire: tension à l'Assemblée - La "jungle de Calais" sera fermée, annonce Eric Besson - Livre sur le PS: 5 leaders PS réitèrent leur demande de "confrontation" avec les auteurs - Molex: Bernault Thibault accuse Estrosi de "complicité coupable" et autres news.



France: revue de presse du 16/09/09
Les principaux développements sur la grippe H1N1 mercredi en France
Le ministre de la Santé Roselyne Bachelot a estimé mercredi qu'on pouvait considérer que l'épidémie de grippe H1N1 avait commencé en France métropoliatiane, alors que 46 classes et 22 établissements scolaires étaient fermés mercredi matin en France à cause de la maladie, selon le ministre de l'Education Luc Chatel. Le nombre de nouveaux cas de grippe clinique en France métropolitaine (début brutal d'une fièvre supérieure à 39°C, courbatures, signes respiratoires comme une toux) est estimé à 103.000 pendant la semaine du 7 au 13 septembre, un niveau "très au-dessus du seuil épidémique", a estimé de son côté le réseau Sentinelles de l'Inserm. Pour faire face à la pandémie, de nombreux préfets, de Paris à Amiens ou Montpellier, ont décidé de faire appel à des volontaires parmi les professionnels de santé, y compris parmi les retraités, afin d'organiser une campagne de vaccination "de masse".

Réforme pénitentiaire: tension à l'approche des questions qui fâchent à l'Assemblée
Les députés ont poursuivi mercredi, dans un climat plus tendu qu'au Sénat, l'examen du projet de loi pénitentiaire, censé améliorer les conditions de détention et qui prévoit un nouveau statut pour le personnel de cette administration.
L'institution "d'un code de déontologie du service public", que devront respecter les personnels pénitentiaires, a été votée en fin d'après-midi. Ces personnels recevront le statut de "force de sécurité intérieure", comme police et gendarmerie.
"Cette majorité, après avoir eu un ministre de l'Intérieur qui est devenu président de la République, a passé son temps, loi après loi, dans une espèce de diarrhée législative, à faire reculer les droits de la personne, à faire reculer nos libertés et à considérer la prison comme le lieu de la punition et de l'expiation", a asséné le député Verts Noël Mamère.

Pour Michelin, le véhicule électrique ouvre des perspectives
Le développement des véhicules électriques ouvre pour Michelin "des perspectives", tant pour les pneumatiques que dans le domaine des roues motorisées, a jugé mercredi Patrick Oliva, directeur de la prospective et du développement durable de Michelin.

La "jungle de Calais" sera fermée avant la fin de la semaine prochaine, annonce Eric Besson
Le ministre de l'Immigration, Eric Besson, a annoncé mercredi soir à TF1 la fermeture "avant la fin de semaine" de la zone proche du port de Calais où se trouvent des centaines de sans-papiers. Interrogé sur l'imminence d'une intervention policière pour fermer cette zone baptisée "jungle" en raison des conditions de vie très précaires de ces migrants depuis la fermeture de Sangatte, M. Besson a répondu: "Ce sera avec le préfet sur place que nous déciderons, en tout cas ce sera avant la fin de la semaine prochaine".

Livre sur le PS: 5 leaders PS réitèrent leur demande de "confrontation" avec les auteurs
Cinq membres de la direction du PS, proches de Martine Aubry, ont réitéré mercredi leur demande de "confrontation" avec les auteurs du livre "Hold-uPS, arnaques et trahisons", soulignant qu'elle peut être "publique ou à huis clos, à "l'endroit et au moment de leur choix".

Molex: le leader syndical Bernault Thibault accuse Estrosi de "complicité coupable"
Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a accusé mercredi le ministère de l'Industrie de "complicité coupable" à l'égard de Molex, exprimant son "mécontentement" sur l'issue de ce dossier.
"Je considère qu'il y a une complicité coupable du ministère à l'égard de cette multinationale qui, à trois reprises, a été en infraction avec la loi", a déclaré M. Thibault à l'AFP, précisant qu'il avait exprimé son "mécontentement de vive voix" au ministre, Christian Estrosi.

Prison ferme pour deux médecins après l'agonie d'un patient grièvement brûlé
Deux médecins ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Moulins à des peines de prison ferme pour homicide involontaire après le décès d'un patient grièvement brûlé. Sous l'effet d'un chalumeau, les émanations du pot de colle avaient provoqué une explosion le brûlant grièvement aux jambes et aux bras.
La victime avait agonisé cinq jours durant avant d'être évacuée aux urgences de l'hôpital de Moulins, alors que, selon les experts, elle aurait dû être immédiatement prise en charge dans un centre de grands brûlés, vu l'étendue des brûlures. Les deux médecins qui l'ont soigné, le Dr Jean-Paul Briat, 66 ans, spécialiste en chirurgie digestive, et le Dr Philippe Dumontier, un orthopédiste de 58 ans, ont été respectivement condamnés à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis et trois ans de prison dont deux ans avec sursis.

S. D. / Source lematin.ch









Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn