Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
04/11/2009 - 15:09

François Fillon-Rama Yade, le grand divorce

Stupeur dans les rangs du groupe UMP mardi matin. La réunion hebdomadaire a démarré depuis quelques minutes et la discussion tourne autour de la suppression controversée des avantages fiscaux pour les sportifs de haut niveau.



Le Premier ministre François Fillon évoque l'attitude de Rama Yade qui, sur ce dossier, s'oppose à sa ministre de tutelle Roselyne Bachelot . Jugement sans appel de Fillon : "La secrétaire d'État chargée des Sports a manqué à la solidarité gouvernementale. Je le lui ai dit. Il faut en tirer les conséquences."

Information que l'entourage du Premier ministre a confirmée au point.fr mardi en début d'après-midi. "On imagine que si Fillon a agi ainsi, c'est qu'il est sur la même longueur d'onde que Nicolas Sarkozy sur ce sujet", glisse-t-on à Matignon qui parle d'une "discussion franche la semaine dernière" entre le Premier ministre et Rama Yade. Les députés sont, eux, restés "bouche bée", raconte au point.fr le député UMP de Haute-Savoie, Lionel Tardy, après la réunion. "François Fillon a expliqué que, lorsqu'il y avait un arbitrage, la secrétaire d'État devait se ranger derrière sa ministre de tutelle et qu'il n'y avait pas lieu de revenir dessus", poursuit-il. "Fillon parlait très froidement, lui qui n'attaque jamais personne, pas même l'opposition. C'est surprenant."

Il faut dire que ce n'est pas la première fois que Rama Yade agace au sommet de l'État. On se souvient de sa spectaculaire sortie au moment de la visite officielle de Kadhafi en France fin 2007 ("Notre pays n'est pas un paillasson sur lequel un dirigeant, terroriste ou non, peut venir s'essuyer les pieds du sang de ses forfaits"), de sa visite controversée dans un squat d'Aubervilliers en septembre 2007 ou de son refus de se présenter aux élections européennes de juin . Autant d'actes de rébellion qui l'ont conduite en disgrâce, la faisant passer du secrétariat d'État aux Droits de l'homme au secrétariat d'État aux Sports, lors...... lire la suite de l'article sur Lepoint.fr


Source: Le Point via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces