Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
01/04/2009 - 15:07

G20: manifestation de milliers de personnes à la City de Londres

Plusieurs milliers de manifestants en colère se sont rassemblés ce mercredi en milieu de journée devant le siège de la Banque d'Angleterre à Londres, placé sous haute surveillance, pour faire pression sur les dirigeants des pays du G20 à la veille de leur sommet.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Encadré par plusieurs milliers de policiers, les manifestants -entre 3.000 et 4.000 selon la police- ont répété des slogans appelant notamment à aider les pays pauvres, à lutter contre le réchauffement climatique mais aussi à punir les responsables de la crise actuelle.

La manifestation, où se côtoyaient anarchistes, écologistes, pacifistes ou employés victimes de la crise, se déroulait généralement dans le calme en milieu de journée.

De brèves échauffourées ont toutefois opposé quelques manifestants apparemment déterminés à en découdre avec la police, selon des journalistes sur place.

La police a annoncé avoir interpellé huit personnes qui étaient en possession d'uniformes de la police.

"Faites un feu de joie, mettez les banquiers tout en haut, mettez (le Premier ministre) Gordon Brown au milieu, et mettez un putain de feu à tout ce beau monde", chantaient les manifestants.

Parmi les pancartes qui flottaient au-dessus des manifestants, on pouvait lire "C'est notre argent qu'ils ont volé" ou encore "Peut-on renverser le gouvernement ? Oui on peut", en référence au désormais célèbre slogan ("yes we can") de campagne du président Barack Obama, arrivé à Londres mardi soir pour une visite de trois jours.

"Je me suis retrouvé au chômage en décembre", explique Ian Dixon, 45 ans, se disant "l'une des victimes" de la crise financière qui touche la planète depuis l'automne dernier. "J'avais un boulot de responsabilités mais on ne peut s'empêcher d'avoir l'impression d'être mis au rencart".

Phil, 53 ans, est venu de Newcastle (nord) pour crier sa colère.

"Si on ne se lève pas pour crier, personne ne s'intéressera à nous", explique-t-il. "Je pense que les dirigeants du G20 sont comme une bande de poulets sans tête. Les élites politiques et financières paniquent et ils n'ont aucune idée brillante".

Plus de 10.000 policiers ont été mobilisés mercredi et jeudi pour faire face aux nombreuses manifestations prévues à Londres en marge du sommet, et pour assurer la sécurité des nombreuses délégations officielles réunies pour l'occasion dans la capitale britannique.



Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo