Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
25/09/2009 - 19:53

G20 : naissance d'un nouvel ordre économique mondial

Difficile de faire croire aux économies émergentes que leur place n'est pas à la table des négociations, mais en coulisses.



Depuis le début de la crise financière en septembre 2008, ces pays, parmi lesquels la Chine, l'Inde ou encore le Brésil ont porté la croissance mondiale à bout de bras, tandis que les économies occidentales s'enfonçaient dans la récession. Conscients qu'il fallait procéder à une réorganisation des équilibres mondiaux, les dirigeants du G20, réunis à Pittsburgh (Etats-Unis), ont accepté que ce groupe devienne le «forum principal pour la coopération économique internationale».

La Maison Blanche a ainsi annoncé vendredi que le G20 supplanterait le G8 comme principal sommet économique, ce qui donne à des pays émergents comme la Chine, l'Inde et le Brésil une place au sein de ce « club » de coopération internationale. Selon la Maison Blanche, l'institutionnalisation du G20, aux dépens du G8, permettra de garantir la présence «des pays nécessaires à la construction d'une économie globale plus forte et plus équilibrée, de réformer le système financier et d'améliorer la vie des plus pauvres».

Le ministre russe des Finances, Alexeï Koudrine, s'est félicité de cette décision, estimant cependant que cela ne marque pas la fin du G8. «Les formats du G20 et du G8 ont chacun leurs particularités complètement distinctes. Je crois qu'ils peuvent tout à fait coexister», a-t-il poursuivi, la Russie faisant partie des membres du G8, avec la Chine, les États-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie et le Canada. Ensemble, ces pays représentent 61% de l'économie mondiale, un chiffre impressionnant mais qui reste de loin inférieur au 90% du produit national brut mondial représenté par le G20.

Confrontés à une mondialisation galopante, les dirigeants occidentaux avaient pris coutume d'élargir le G8 à d'autres participants, créant ainsi le G14. Outre les membres du G8, il s'agit de cinq principaux pays émergents - Afrique du Sud, ... lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Source: Le Figaro via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK